Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 we own the night • Ghali

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

we own the night • Ghali , Sam 29 Oct - 19:54

we own the night

Maissane
   &
   Malek
Ça faisait un moment que tu n’avais pas passé une soirée avec ta sœur. Disons que ces derniers jours, tu étais tout de même assez occupé avec la découverte de la vérité, concernant ta défunte petite amie, que tu as laissée de côté cette femme si importante à tes yeux et surtout dans ta vie. Pour te faire pardonner de ton manque de présence à ses côtés, tu lui avais promis de sortir avec elle dans une boîte de nuit en lui promettant de n’avoir de yeux que pour vous deux et non de passer ta soirée à draguer quiconque qui allait croiser ta route, comme tu as l’habitude de faire depuis la mort de Sara. En fait, tu fus surpris de la tournure des événements, puisque tu croyais réellement que rester sage allait être lassant. Mais ce n’était pas du tout le cas, tu avais oublié comment ta sœur avait du punch et qu’elle pouvait lâcher son fou. Ça doit être de famille tout ça. Enfin, peu importe… Vous avez passé votre soirée à rire et malheureusement pour toi, tu n’as pas pu tenir ta promesse. Il a évidemment fallu que tu dragues. Par contre, ta sœur embarqua dans ton jeu et vous avez réussi à vous dégotter des jumeaux. Quelle étrange coïncidence, mais ô combien délicieuse surprise. Tu ne t’attendais toutefois pas qu’ils vous fassent faux bons, mais ce n’était pas plus grave que cela puisque vous vous êtes très bien amusés.

L'heure passa à toute vitesse et tu n'avais pas envie de retourner à votre appartement. Il est tellement rare que tu puisses passer un moment de qualité avec ta jumelle que tu lui proposas de continuer la nuit dans un after hours, endroit que tu avais l'habitude de fréquenter. Il y avait également autre chose qui t'aie passé par la tête. Vous deviez obligatoirement marquer le coup. Un peu amoché par l'alcool pris au cours de la soirée, tu arrêtas ta sœur dans votre course vers votre prochaine destination, ne voulant pas prendre le volant pour des raisons évidentes et lui souris. « Hey Darling ! J'ai une proposition à t'faire. » Elle savait comment tu étais devenus accro aux tatouages, surtout après le décès de Sara. C'était devenu pour toi une sorte d'échappatoire lorsque l'aiguille entrer dans ta peau pour y laisser sa marque. « Ça te dit qu'on se fasse un tatouage en commun ? Un dessin que seuls nous deux pourraient comprendre la signification ? » C'était évidemment un moyen bien à toi de lui faire comprendre qu'elle était importante et que tu l'aimais. Oui, un moyen, puisque qu'il est malencontreusement pour toi impossible de lui dire que tu l'aimes dans ces mots. Tu n'arrives plus à prononcer ces trois petits mots que tu avais tant de plaisir à entendre, il y a de cela sept ans.

   

   
camo©015


@Maissane Ghali
Revenir en haut Aller en bas

avatar
✻ bizut the queen's hall
✻ bizut the queen's hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 27/10/2016
Messages : 51
La monnaie anglaise (£) : 9

Re: we own the night • Ghali , Lun 31 Oct - 16:59


Malek et toi, vous ne vous étiez pas vus depuis quelques jours. Comme lorsque tu étais restée en Algérie et qu'il était parti en France, il te manquait. Peut-être pas aussi terriblement, mais tu vivais plus ou moins pour passer du temps avec ton frère jumeau. Alors quand il t'avait proposé de passer du temps avec lui, tu n'avais pas vraiment réfléchi midi à quatorze heures. Tu avais dit oui, d'autant que l'endroit ne te déplaisait vraiment pas. Au moins, ce n'était pas votre appart et tu aurais l'impression de ne pas rester cloîtrée entre vos quatres murs.
Une fois en boite de nuit, vous aviez commencé à vous amuser l'un l'autre. Toutefois, si Malek t'avait promis de ne rester "qu'à toi", il avait vite brisé tout ça et trouvé une Barbie à draguer. Ca t'avait grandement fait sourire. C'était ton frère tout craché, ça. Cependant tu avais décidé d'entrer dans le jeu et vous aviez lancé les paris. C'est comme ça que vous vous retrouviez avec une paire de jumeaux, eux aussi. La situation était vraiment comique, mais, de ton côté, tu t'en fichais, tu savais que ce genre de situation cocasses pouvaient s'avérer fréquentes. Manque de bol pour vous, vous vous faisiez rapidement mettre un lapin. Tant pis pour eux de toute façon, c'était eux qui manquaient quelque chose, tu te consolais ainsi.

Un peu plus d'une heure avait passé, et vous vous apprêtiez à bouger pour aller dans la suite d'une fête. Ton jumeau t'arrêta cependant dans votre course, ayant pensé à autre chose. Tu avais une bonne résistance à l'alcool, pourtant, sa proposition te fit sourire tellement bêtement que tu en parus complètement abrutie. « Si t'es sérieux: Je veux je veux je veux! » Depuis qu'il avait perdu sa copine, Malek s'était fait une tonnes de tatouages. Toi, tu admirais, tu en avais un tout petit, sur ton majeur, où il était écrit "famille" en arabe. Alors, la douleur, c'était pas vraiment ce que tu avais le plus subi en le faisant. Tu avais plus craint les chatouillis que ça t'avait procuré. Tu étais toutefois très touchée par ce geste de ton frère. Tu savais aussi que chaque tatouage qu'il avait était porteur d'une signification très forte pour lui. Alors vous en faire un à tous les deux, c'était vraiment une grosse preuve d'amour, rien que de l'avoir proposé, et ce même s'il n'était plus capable de te dire à quel point il t'aimer, sinon que par des petites piques, par-ci par-là.

Tu réfléchis un instant. « J'ai bien une idée, mais elle risque d'être un peu trop "féminine" à tes yeux, je crois... » Ta famille, ou du moins, ton frère, c'était toute ta vie, alors ce que tu avais en tête rejoignais déjà le minuscule tatouage que tu avais déjà. Cependant, tu n'imaginais pas trop Malek acceptait d'avoir un signe d'infini sur son corps, simplement parce qu'à tes yeux, tous les deux, c'était pour la vie et bien au delà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Re: we own the night • Ghali , Mer 2 Nov - 19:16

we own the night

Maissane
   &
   Malek
Tu étais très sérieux dans ce que tu venais de demander à ta sœur. Un tatouage que vous vous ferez en commun où la signification ne serait connue que par vous deux. Certes, tu n'allais pas vouloir n'importe quoi non plus. Cela pouvait être un dessin complétant l'autre. Comme par exemple, une clé et un cadenas. Mais oui, tu voulais partager quelque chose avec ta sœur, ta jumelle puisqu'elle t'a été d'une grande aide. Elle est venue te sauver d'un certain enfer à la suite de la mort de Sara. Tu ne pouvais trouver les mots justes pour la remercier et lui dire à quel point tu l'aimes, ta sœur. Alors, ce tatouage était une très grosse marque d'amour, te concernant et elle le savait. Oui elle le savait et tu vis comment elle était heureuse que tu lui proposes cela. Sa réaction te fit sourire, avant d'éclater de rire. Ce qu’elle peut être précieuse à tes yeux, cette fille. Tu étais content de pouvoir la compter dans ta vie et surtout pourvoir compter sur elle quoi qu’il arrive. Après tout, la famille c’est important et tu t’es toujours dit que ses combats allaient également être les tiens. Sans doute que c’est la même chose de son côté ? Du moins, tu l’espères. « Je suis très sérieux, plus que jamais même. Si t’as une p’tite idée de ce que tu veux, dis-moi ! » Tu la laissas réfléchir et heureusement, tu savais exactement où vous alliez vous rendre pour vous faire encrer la peau. Arkham studio tattoo, le seul salon de tatouages qui est ouvert le soir ainsi que la nuit. Tu es désormais un habitué à cet endroit, le propriétaire t'a vu d'innombrable fois. C'est presque tout lui qui a fait ta manche sur ton bras et certainement lui qui recouvrera le deuxième. Écoutant ta sœur te dire qu'elle avait une idée, mais qu'elle n'était pas certaine que tu allais l'apprécier, tu fronças des sourcils. « Si tu me dis pas c’est quoi, j’pourrai pas te dire. Tant que c’est pas un cœur avec une flèche tirée par Cupidon lui-même… » Tu te voyais mal avec ce dessin sur le corps, mais si elle t’expliquait ce qu’elle voulait, pourquoi pas ? Tu allais peut-être pouvoir y faire quelques petites retouches afin qu’il soit un peu plus masculin, non ?

Vous vous mettiez donc en chemin vers ce studio et avant d’entrer à l’intérieur, tu te retournas vers elle qui venait de t’expliquer voulant un signe de l’infini. Ce n’était pas si féminin que ça. Certes, ce n’était pas tout à fait ce que tu avais en tête, mais si ça fait plaisir à ta sœur, tu étais prêt à l’accepter. Ce n’est pas comme si tu allais recouvrir ton dos d’un immense signe infini, n’est-ce pas ? Tu souris donc à Maisanne avant de lui dire : « T’es prête ? Allons se faire marquer la peau. J’pense que l’mien je vais le mettre juste là. » Tu pointas l’intérieur de ta main, juste en bas de ton pouce Comme ça, tu allais pouvoir le voir en tout temps. Et c’est ainsi que vous pénétrez à l’intérieur de ce salon de tatouage. Ensuite.. La suite de vos aventures, puisque la nuit vous appartenait ce soir.

   

   
camo©015
Revenir en haut Aller en bas

avatar
✻ bizut the queen's hall
✻ bizut the queen's hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 27/10/2016
Messages : 51
La monnaie anglaise (£) : 9

Re: we own the night • Ghali , Sam 5 Nov - 18:12


Ton coeur avait fait un bon et ton estomac s'était noué. Ton frère était sérieux. Tu étais tellement contente que tu avais peur de l'exprimer et de lui faire peur, même s'il te connaissait par coeur. Sous l'effet de l'alcool, tu n'étais plus exactement la même, et tes réactions différaient assez de la personne hyper calme que tu savais être d'ordinaire.

Depuis qu'il avait perdu Sara, avec qui il était sorti, plus jamais il ne t'avait dit combien il t'aimait. Et tu t'étais adaptée. Même si tu continuais, de ton côté, à le lui dire, tu agissais parfois comme si tu en avais perdu la technique. Et tu l'avais montré sur le coup, avant même de vous dirigez vers l'endroit qui marquerait à vie sur ta peau à quel point vous étiez liés. Tu t'étais arrêtée en plein milieu de la rue et l'avais encerclé d'un bras pour lui ébouriffer les cheveux. Tu te doutais bien que ça ne lui plairait pas vraiment, puisque toi-même tu n'aurais jamais supporté avoir un grand frère ou une grande soeur pour le faire, mais, bêtement, c'était le premier geste à faire qu'il t'était venu en tête. En regardant ton frère, un petit sourire au visage, tu t'efforçais de le recoiffer du mieux possible. Cupidon? Boeurk! Ta grimace signifiait tout. Au moins, pour ça, vous étiez sur la même longueur d'ondes.

Par la suite, tu lui avais proposé l'infini tandis que vous étiez en direction du studio de tatouage. Tu n'étais pas très originale quand il s'agissait d'un dessin que tu ne ferais pas toi-même. Tu préférais toujours laisser parler ton imagination au fur et à mesure que ton pinceau glissait sous la toile. Tu levais les yeux au ciel. Quelle question! « Bien sûr que je suis prête! Mais tu préférais faire autre chose? » t'inquiétais-tu alors. Tu n'avais pas vraiment envie de le forcer à faire quelque chose s'il avait autre chose en tête.

Il te montra alors l'endroit où il souhaitait se faire tatouer. Avec un petit sourire victorieux, tu levas ton index et ton majeur - de façon à ce qu'il ne se pense pas attaqué par un quelconque juron gestuel - et lui montrais ton tatouage en arabe, légèrement emprisonné par un tas de bagues de phalanges. Tu adorais ça, d'ailleurs. En voyant ton tatouage, il allait comprendre que, sans que vous soyez exactement localisés sur le même endroit de la main, vous aviez tous les deux pensé à la main?
Tu adressas un immense sourire à ton frère, juste au moment où vous pénétriez dans le studio. « Super choix! » Toi, tu n'avais pas encore pensé à où le mettre. Tu aurais aimé le mettre derrière ton oreille, entre le bas de celle-ci et la lisière de tes cheveux puisque tu avais souvent les cheveux soit attachés soit tirés du côté gauche et libres ailleurs, au moins, tu pourrais l'exhiber comme bon te semblait, mais tu trouvais un peu dommage de ne le voir qu'au moment de coiffer tes cheveux au petit matin. Alors, tu réfléchissais afin d'être sûre, quitte à trouver un autre endroit où te faire tatouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Re: we own the night • Ghali ,

Revenir en haut Aller en bas
 
we own the night • Ghali
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shadow Night
» Fight Night Round 4
» Armée du chaos, Night Lord
» Le Golem dans Night slashers ?
» Virtua cop 1 et Vampire night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ MAGDALEN STREET :: ✻ ARKHAM TATTOO STUDIO-
Sauter vers: