Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 watch my naked body ✻ noamès

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
✻ membre de la wadham hall
✻ membre de la wadham hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 275
La monnaie anglaise (£) : 351

watch my naked body ✻ noamès, Dim 20 Nov - 20:04


❝ watch my naked body ❞Tu sors de la cabine de douche, tout sourire. Tu fredonnes les paroles d'une chanson alors que tu t'essuies les cheveux à l'aide d'une serviette de bain propre. Tu sèches ton corps et enfiles un caleçon avant de te regarder dans la glace. Tu as attendu cette soirée avec tellement d'impatience ! Ce soir, tu vas revoir Noam. Tu l'as vu hier, oui. Mais une journée sans lui, c'est un véritable enfer. Tu sautilles presque à l'idée de pouvoir l'embrasser dans seulement quelques minutes. Il te manque. Tu t'empresses d'enfiler quelques vêtements pas trop colorés : un jean bleu marine, une chemise violine et quelques colliers bling bling que tu aimes tant. Toujours quelque chose de simple avec toi. Tu t'approches de la glace et maquilles tes yeux de noir. Une fois satisfait du résultat, tu te parfumes, enfiles une veste et claques la porte de ta chambre. Sur le chemin, tu échanges quelques sms avec ton amant qui te font sourire. Visiblement, lui aussi a hâte de te voir. Tu arrives devant chez lui. Tu le vois, appuyé nonchalamment sur sa caisse. Il est beau comme un Dieu. Tu en baverais presque. Tu fais un tour sur toi-même pour lui montrer ton allure, alors que tu trouves à quelques mètres de distance. « Je te plais ? » Tu demandes en te rapprochant de lui. Tu cours presque dans ses bras. Tu l'attrapes par le taille et le colles à toi. « Parce que toi, oh que oui. » Tu susurres avant de plaquer tes lèvres contre les siennes. Votre étreinte dure quelques longues minutes avant que tu te sépares de lui, pour grimper dans la voiture. « Il faudrait qu'on y aille ou ça va encore se termine chez toi... » Tu te mets à rire en attachant ta ceinture.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre harris manchester hall
✻ membre harris manchester hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 232
La monnaie anglaise (£) : 121

Re: watch my naked body ✻ noamès, Dim 20 Nov - 21:15



"Watch my naked body."

Car (ils) étaient unis par un fil [...] qui ne pouvait exister qu'entre deux individus de leur espèce, deux individus qui avaient reconnu leur solitude dans celle de l'autre.



J'étais heureux. Super excité à l'idée de le retrouver. Je n'ai pas pu le voir de la journée et il m'a affreusement manquait. Nous étions occupés par nos boulots respectifs, mais ce soir il est à moi pour le reste de la nuit. Je sors de la douche. Je me prépare. Je me fais beau comme un dieu pour mon petit bébé Mémés à moi. Sans déconner, j'ai du passé plus d'une heure dans la salle de bain. Mes colocs sont devenues fous, mais ils ont l'habitude. Je me suis habiller. Je me suis sécher les cheveux. Je me suis coiffer. Parfumer, mis quelques bijoux et me voilà prêt. Je mets ma veste en me regardant une dernière fois dans le miroir de ma chambre et c'est absolument parfait.. Je claque ensuite la porte de l'appart en saluant mes colocataires qui me regarde débiter car j'ai encore fait ma star. Mais ils ont l'habitude avec moi depuis le temps. Je me dirige jusqu'à ma voiture puis m'appuie sur celle-ci. J'échange quelques messages avec mon amant qui me font sourire. Vite qu'il se dépêche. Je m'allume une clope en attendant tout en naviguant sur Facebook. Je lève les yeux en entendant des pas puis sourit en le voyant tourner sur lui même. Je range mon téléphone puis balance ma clope une fois terminé. "Tu es magnifique, mon amour." Il me fonce complètement dessus et je me mets à rire lorsqu'il me saute dessus en me collant bien à lui. Je le regarde en caressant sa joue. "Tu es parfait." Je plonge son baiser lorsqu'il colle ses lèvres aux miennes. Sans qu'on le regarde. On commence à se déshabiller en pleine rue, mais bébé Mémés le remarque avant moi et stop tout. Je reprends doucement mes esprits et me mets à rire lorsqu'il balance cette phrase. Je remets bien ma veste et reboutonne mon jean qu’il m'avait défait. Je monte dans la voiture place conducteur puis démarre afin qu'on parte s'éclater. Je suis impatient d'aller danser avec lui. Nous allons nous éclater. Je mets un peu de musique pour nous ambiancer. "Je te préviens monsieur le danseur pro, sur une piste de danse, je ressembles à un hippopotame dans un tutu. En gros, c'est une catastrophe." Je danse comme un pied et je l'assume. Normalement en soirée, j'y vais. Je me poste au bar, je bois puis je drague, mais avec Hermès c'est différent. Je suis avec lui maintenant. Je ne draguerai personne ce soir à par lui bien entendu. Nous arrivons rapidement devant la voiture. Je me gare sur le parking puis nous sortons. Je lui attrape la main. Nous nous dirigeons vers l'entrée, tout le monde me reconnaît. Je suis VIP donc je passe en priorité. J'ai réservé et nous sommes au carré VIP. Nous rentrons à l'intérieur et partons directement à notre place. Je sens qu'on va passer une soirée parfaite. Je pose ma main sur la jambe de Hermès qui est assis près de moi puis dépose un baiser sur sa joue. Je lui parle à l'oreille sinon on ne s'entendra pas. "Tu m'as énormément manquait aujourd'hui. J'espère que ta journée s'est bien passer." Dit-je en lui souriant. On nous emmène les bouteilles. Je nous serre puis lui passe son verre et prend le mien. "A nous deux, petit coeur." Je lui fait un clin d'oeil puis trinque avec lui pour ensuite boire quelques gorgés de mon verre. Je le trouve tellement beau que des idées malsaine me vienne en tête. Si je m'écoutais, je lui arracherai ses vêtements maintenant et je lui ferai l'amour sur ce canapé, mais je ne peux pas. Le monde ne me dérange pas, mais je pense qu'Hermès serait super gêné alors je ne tente rien.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre de la wadham hall
✻ membre de la wadham hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 275
La monnaie anglaise (£) : 351

Re: watch my naked body ✻ noamès, Dim 20 Nov - 22:09


❝ watch my naked body ❞Tu rigoles en le voyant se rhabiller en vitesse. Tu es ravi de l'effet que tu lui fais. Et apparemment, il te fait aussi énormément d'effet. Ses compliments te font plaisir : ce n'est pas tous les jours qu'un mannequin vous trouve séduisant. Avec Noam, si. Tu poses ta main sur sa cuisse alors que la voiture démarre. La soirée ne pouvait pas mieux commencer. Tu ne lâches pas du regard durant tout le trajet. « Je t'apprendrais. Ce n'est pas sorcier. Tu te laisseras guider, Monsieur l'Hippopotame. » Tu te moques de lui. Quand tu y penses, il ne t'a jamais vu danser. Si cela se trouve, il va te trouver ridicule. Une fois sur le parking, tu as à peine le temps de te détacher qu'il t'embarque déjà dans la boîte. Passer devant tout le monde te gêne un peu. A vrai dire, tu étais le premier à râler quand on te marchait sur les pieds sous prétexte d'être VIP. Pourtant, tu ne dis rien et te contentes de le suivre. Vous vous installez et profitez de l'ambiance de la salle. Boire un coup l'aidera sûrement à être plus à l'aise sur la piste de danse, tu penses. Alors, tu le laisses commander pour vous deux. « J'aurais passé une meilleure journée à tes côtés. » Tu lui réponds avant de lui faire un clin d'oeil. Lorsque vos verres arrivent, vous trinquez. Tu l'embrasses avant de porter tes lèvres à ta boisson. Sans comprendre ce qu'il t'arrive, voilà qu'on t'embarque au milieu de la salle et que l'on t'assied sur une chaise. Devant toute la salle. Tout le monde a les yeux rivés sur toi. Oh non. Pas ça. Du regard, tu appelles Noam à l'aide. Le spectacle commence.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre harris manchester hall
✻ membre harris manchester hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 232
La monnaie anglaise (£) : 121

Re: watch my naked body ✻ noamès, Lun 21 Nov - 2:01



"Watch my naked body."

Car (ils) étaient unis par un fil [...] qui ne pouvait exister qu'entre deux individus de leur espèce, deux individus qui avaient reconnu leur solitude dans celle de l'autre.



Une soirée comme je les aimes. Une soirée à rire, à se dire des conneries, à nous embrasser et à profiter l'un de l'autre. C'est ce que nous sommes entrain de faire. Je me sens tellement bien avec lui. Je prolonge son baiser lorsqu'il m'en offre un et je lui souris tout en buvant mon verre. Je ne le quitte pas des yeux. Je le trouve absolument magnifique ce soir et j'ai envie de le croquer. Sauf qu'on me prive de cette vue merveilleuse lorsque deux types le prenne et le font asseoir sur une chaise au milieu de la piste. Je me lève, ne comprenant pas ce qui se passe. Dites moi que je rêve. Ils ont choisit mon bébé Mémés pour un strip-tease alors qu'il était assis à mes côtés. Ils viennent juste de me manquer de respect et je sens que je vais tout casser. Hermès me lance un regard suppliant que je viennes le sauver. Ne t'en fait pas mon chéri, je vais te sortir de la et je vais réduire en pièce ce type. D'ailleurs le type en question se tourne vers la foule et j'ai l'impression de rêver. Je reconnaîtrais ce visage entre milles. Ce mec est le frère d'une fille avec qui j'ai couché. La fille en question à tenté de se suicider et elle en a garder des séquelles. Je m'en suis toujours voulu parce que c'était de ma faute. Lui et moi, nous nous sommes déjà frapper dessus, mais on nous a séparer. Et ensuite, il s'est promis de faire de ma vie un véritable enfer, que lorsqu’il me reverrait, il vengerait sa soeur. Il est complètement cinglé. Je le hais. Il est absolument prêt à tout. Je le regarde caresser Hermès, mettre les mains de mon Hermès sur son corps musclé. Ma colère me monte encore plus. Mes poings se serre. Ni une, ni deux. Je m'incruste dans le show, je l'attrape par le col violemment puis le pousse. "Toi, tu ne touches pas mon mec si tu ne veux pas que je te réduise en bouillis." Je fais levé Hermès de la chaise puis le type en question s'approche de moi en riant. "Bah alors Noam, pas content de me voir ?" Mes poings se serre encore plus. J'ai l'impression que je vais explosé sur place. "Pas vraiment non." Il continue de me chercher, de me balancer ses phrases à deux balles dans la tête. Il est entrain de faire ressortir le méchant Noam et s'il ressort, il va tout détruire sur son passage. J'essaie de me contenir, mais c'est trop dur. Lorsqu'il s'approche d'Hermès, qu'il le prend contre lui et qu'il l'embrasse de force. Ma colère me pète d'un coup. Je me jette sur lui et lui fou une droite dans la tronche. Je suis jaloux. Je suis possessif et je l'assume complètement. Hermès est à moi. Personne à le droit de le toucher à par moi. D'ailleurs le prostitué riposte et ça finis en grosse bagarre entre lui et moi. Je ne voulais pas que Hermès me voit aussi violent, aussi méchant, aussi cruel, mais je ne peux pas lorsque je vois ce type dans les parages. Pour se venger, il m'a menacer de s'en prendre à ma soeur et je me souviens que j'ai faillis le tuer ce soir là. Heureusement que la police est arriver à temps sinon il serait déjà mort à l'heure qu'il est et moi je serais sans doute derrière les barreaux. Enfin bref. Nous étions partis pour passer une bonne soirée. Voilà qu'elle se transforme en véritable enfer.

Code by Sleepy


Dernière édition par Noam J. Walsh le Lun 21 Nov - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre de la wadham hall
✻ membre de la wadham hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 275
La monnaie anglaise (£) : 351

Re: watch my naked body ✻ noamès, Lun 21 Nov - 15:23


❝ watch my naked body ❞Tu n’as pas le temps de boire ne serait-ce qu’une seule goutte de ton cocktail, que deux hommes te tirent en plein milieu de la piste de danse, pour finalement te pousser sur une chaise. Tu en as le souffle coupé. D’habitude, ils choisissent une jolie demoiselle déjà présente sur le dancefloor. Certainement pas un jeune homme du carré VIP en train de se bécoter avec son petit-ami. Tu regardes Noam comme si l’on te kidnappait. Tu passais un si bon moment avec lui. Tu ferais tout pour revenir près de lui, boire ton verre, l’embrasser, passer cette soirée tous les deux. Visiblement, le strip-teaser en a décidé autrement : voilà qu’il agite ses fesses devant ton nez en retirant ses vêtements un à un. Tu deviens rouge écarlate. Les seules fesses que tu aurais aimé voir ce soir, ce n’est sûrement pas celles-ci. Cette situation est réellement malaisante. Tu tapotes l’épaule de l’inconnu pour qu’il se retourne. « S’il vous plaît. J’aimerais retourner avec mon. » Il ne semble pas t’entendre. Ou fait-il la sourde oreille ? Il continue de s’amuser. Tu ne t’amuses pas du tout, toi. Tu veux fuir, mais tu n’oses pas bouger. Tu détournes les yeux. Tu pries pour que ton amant vienne te récupérer. Tes prières sont exaucées. Mais. Ils se connaissent ? « S’il te plaît, Noam, on s’en va. » Tu tentes de l’attirer vers toi, mais il ne semble pas en avoir fini avec l’autre grand couillon. Tu t’éclaircis la voix pour te répéter mais le strip-teaserr plaque ses lèvres contre les tiennes, te faisant poser tes mains sur son corps. Tu as envie de vomir. Tu tentes de le repousser, mais il est en position de force. Noam, à l’aide. Tu n’as pas le temps de réaliser quoique ce soit que les deux commencent à se donner des coups. Tu tentes de t’interposer. « Hé, arrêtez ! Noam, c’est pas grave. Viens, on rentre. » Tu hurles. Personne dans la foule ne semble disposer à venir t’aider à les séparer. Les coups deviennent de plus en plus violents. Bon sang. Ni une, ni deux, tu te postes entre les deux. Tu te prends un coup en pleine face. Tu te retrouves le cul sur le sol, la tête entre les mains. Putain, ça fait mal. © 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre harris manchester hall
✻ membre harris manchester hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 232
La monnaie anglaise (£) : 121

Re: watch my naked body ✻ noamès, Lun 21 Nov - 22:08



"Watch my naked body."

Car (ils) étaient unis par un fil [...] qui ne pouvait exister qu'entre deux individus de leur espèce, deux individus qui avaient reconnu leur solitude dans celle de l'autre.



Je sens que je vais tuer ce type de mes propres mains. D'où il ose poser ses lèvres sur mon Hermès ? Personne à la droit de le toucher sinon je suis capable du pire. Il ne sait pas dans quel pétrin il s'est mis ce con en osant poser ses mains ou autre sur lui. Je continue de le frapper. Il en fait autant. Tout le monde nous regarde. Personne ne bouge. Hermès hurle qu'on arrête, mais je vois tellement rouge que j'en suis incapable. Sauf que je n'avais pas prévu que Hermès se mette devant moi. Je lui envoie sans le prévoir un coup de poing en pleine tronche et il s'étale complètement devant moi. Je ne bouge pas. Je suis complètement sous le choc par mon geste. Je me baisse à sa hauteur. "Mon dieu bébé, je suis vraiment désolé." Je le garde contre moi. Je me sens tellement coupable. J'ai envie de tout casser parce que je l'ai frappé et je me le pardonnerai jamais. L'autre connard nous regarde et ose ouvrir sa bouche. "Tu viens de détruire ton couple tout seul mon frère, bravo !" Je vais l'exploser. Je vais le buter, mais je sais qu'au fond il a raison. Hermès ne me pardonnera jamais ce côté sombre de ma personnalité. Il ne m'a jamais vu aussi violent et je me sens tellement mal. "Ferme la, c'est ta faute tout ça." Je relève Hermès de par terre puis l'entraîne jusqu'aux toilettes de la boite. J'essaie d'arrêter le sang qui coule de son nez. Je lui ai exploser le nez et je me le pardonnerai jamais. Je me déteste tellement pour avoir fait ça. Frapper un ange comme lui c'est impossible pour moi. Je me soignerais plus tard, j'en ai rien à faire de moi pour l'instant. Je ne dis pas un mot. Je me contente de le soigner comme je peux. J'ai tellement de mal à le regarder dans les yeux. Je ne le mérite pas. Une fois que j'ai tout calmé. Je jette le tout à la poubelle et recule de lui. Je baisse la tête. Je l'entraîne jusqu'à la voiture puis décide de le ramener directement chez moi. Il ne voudra certainement plus me voir après ça. Je m'arrête une fois arriver devant l'université. Je ne le regarde pas. Je n'ose pas. J'ai trop de regrets pour ça. "Tu ne veux certainement plus me voir après ce que j'ai fais alors... je t'épargne le fait de passer la nuit avec moi. Je suis vraiment désolé pour ce que j'ai fais. Il a raison, je ne te mérite pas." Je me sens tellement coupable, c'est horrible à quel point. J'ai frappé mon homme devant tout le monde lorsqu'il s'est interposé entre nous. Pourquoi je l'ai emmené dans cette boite ? J'aurais du me rappeler que cet abruti y bosser. Je suis vraiment trop con putain. Je m'allume une clope pour me détendre et regarde dehors. On s'était promis une superbe soirée et ça a tourné au cauchemar. Je me sens tellement coupable que ça me bouffe complètement. J'ai envie de hurler. J'ai envie de remonter le temps. J'ai tellement envie qu'il me pardonne, mais c'est impossible après ce que j'ai fais. Je me demande d'ailleurs pourquoi il ne descend pas. Peut-être qu'il veux me dire quelque chose. Je m'attends au pire de toute manière. Cette soirée est un cauchemar dans toute sa splendeur.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre de la wadham hall
✻ membre de la wadham hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 275
La monnaie anglaise (£) : 351

Re: watch my naked body ✻ noamès, Mar 22 Nov - 22:39


❝ watch my naked body ❞La violence du choc est tel que tu tombes à la renverse. Tu tiens ton visage entre tes mains. Bon sang. Tu as mal partout. Tu ne saurais dire quelle zone te fait le plus mal. Au final, tu penses qu'il y aurait eut moins de mal en les laissant se battre qu'en t'interposant. Ton nez te lance. Tu sens un liquide chaud contre ton nez. Mon Dieu. Tu saignes. Pisser le sang serait plus exact. Ne tournes pas de l'oeil. Ne tournes pas de l'oeil, Hermès. Tu te laisses faire par Noam, penchant ta tête en arrière, ta main sous ton nez pour éviter de tâcher ton chemisier. La douleur est intense. Tous ces regards portés sur toi. Bon sang. Noam t'installe sur le lavabo, le cul dans la vasque et tente d'arrêter le saignement. Tu ne dis rien. Tu ne veux pas le mettre en colère davantage. Tu aurais été moins poli, rien de tout cela ne serait arrivé. Tout ça parce que tu n'as pas su rembarré ce crétin de strip-teaser. Tu grimaces lorsqu'il appuie sur ton nez pour essuyer le liquide rouge. Tu ne dis rien. Une fois qu'il a fini, tu te relèves et te regardes dans la glace. Tu auras une belle trace violine en plein milieu de la face. Tu soupires et le suis jusqu'à sa voiture. Tu entres sans un bruit. La route se fait sans un mot, sans musique. Juste le ronronnement du moteur et vos respirations lentes. Puis il s'arrête. Tu le regardes comme s'il avait trop bu. Tu mets quelques longues secondes avant de répondre. « Je. Je ne veux pas te laisser, Noam. Je t'aime, peu importe ce qu'à dit l'autre couillon. Je t'aime. Ce n'est pas que la nuit que je veux passer avec toi, c'est ma vie. » Tu t'approches de lui pour l'embrasser, mais tu grognes de douleur, ton nez ayant à peine frôlé sa douce peau. Putain. « Si c'est pas trop te demander, j'aimerais bien que tu démarres la voiture. J'ai besoin d'un cachet d'aspirine. Deux. Un paquet entier. » Tu te mets à rire, mais la douleur te fait d'autant plus mal. Seigneur. Il ne manquerait plus que tu te casses la jambe en montant les quelques marches qui te séparent de l'appartement de ton amant. Tu poses sa main sur sa cuisse le reste du trajet. Tu sors de la voiture une fois sur le parking et montes directement chez lui, comme si tu habitais ici. « Je meurs de faim, pas toi ? »© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre harris manchester hall
✻ membre harris manchester hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 232
La monnaie anglaise (£) : 121

Re: watch my naked body ✻ noamès, Mer 23 Nov - 22:41



"Watch my naked body."

Car (ils) étaient unis par un fil [...] qui ne pouvait exister qu'entre deux individus de leur espèce, deux individus qui avaient reconnu leur solitude dans celle de l'autre.



Je me sens tellement coupable de ce qui s'est passer ce soir. Mon pauvre bébé Mémés à tenté de m'arrêter et au final c'est lui qui s'est manger le poing qui était destiné à l'autre connard. Je l'ai soigné du mieux que je pouvais, mais je ne suis pas expert. Je ne sais pas ce que pense Hermès. Je ne sais pas s'il m'en veux, s'il veux me quitter ou autre. Je suis arrivé devant l'université. Je ne dis plus un mot. Je me sens si mal de lui faire du mal comme ça. Pourquoi il a fallut que ce mec soit la ce soir ? Juste ce soir ou nous avions prévus de nous détendre et profiter en amoureux. Je suis vraiment dégoûté de la vie. Je regarde dehors. Je suis au bout de ma vie. Je me sens pas bien du tout. Hermès prend la parole, je l'écoute attentivement et je lève les yeux vers lui lorsqu'il termine de parler. Je prolonge son baiser et caresse doucement sa joue. "Je t'aime tellement. Je suis désolé pour ce soir." Je redémarre la voiture puis roule jusqu'à chez moi. Il souffre et je veux le soulager. Je ne supporte pas le voir souffrir mon pauvre chéri. Nous arrivons rapidement devant chez moi. Nous sortons de la voiture pour rentrer à l'appartement. Je pose mes affaires puis part chercher les médicaments. Je lui donne deux aspirines pour calmer la douleur puis part directement à la cuisine. "Pas trop non, mais je vais te préparer quelque chose." Je suis encore sur les nerfs à cause de l'autre con. Je suis tendu comme un i tellement. Il a gâché notre soirée et je compte bien me venger. S'il finit pas à l'hôpital, il n'aura pas ce qu'il mérite. Ok, j'ai fais énormément de mal à sa soeur, mais je m'en veux. Je lui donne de l'argent tout les mois. J'essaie d'être meilleur et c'est pas en me menaçant que je vais y arriver. La pizza est rapidement prête. Je l'emmène sur la table basse puis lui installe tout. "Monsieur est servit." Je m'assois à ses côtés et repense à tout ce qu'il m'a dit, j'ai encore les images de lui caressant Hermès, l'embrassant et ça me rend complètement fou. Je joue avec mes doigts en soupirant. J'espère qu'il se fera viré pour ce qu'il a fait. J'ai envie de faire de sa vie un véritable enfer et il ne sait même pas ce que je lui réserve à cet enfoiré. Je vais le détruire. Il devra changer de villes, voir de pays tellement je vais le pourrir. Avant, j'avais pitié, mais j'en ai plus aucune. Hermès est à moi. Tu le touche ? C'est simple, t'es mort. Je pars me prendre une bière au frigo puis me rassois à ses côtés. Je l'ouvre puis la bois en allumant la télévision. Notre soirée en boite se termine par une soirée sur le canapé devant la télé. Je suis tellement dégoûté. J'avais tout prévu. On s'éclatent toute la nuit, on rentre, on fait l'amour puis on dort. Soirée complètement gâché à cause de cette grosse merde. J'ai tellement les nerfs. J'ai seulement la lèvre ouverte, lui je l"ai complètement défiguré et j'en suis fier. Je ne voyais plus rien. Je voyais rouge et j'ai eu aucune pitié à lui exploser la tête contre l'estrade par exemple. Je suis redevenu celui d'avant le temps de quelques minutes. J'étais Dark Noam et je ne me contrôlais, j'avais le démon en moi et personnellement, je suis encore sous les nerfs, ça va être compliqué pour que je me détende.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre de la wadham hall
✻ membre de la wadham hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 275
La monnaie anglaise (£) : 351

Re: watch my naked body ✻ noamès, Jeu 24 Nov - 23:10


❝ watch my naked body ❞Tu gémis de douleur lorsque son nez entre en contact avec le tien. « Je t'aime aussi. » Tu dis en posant ta tête contre son épaule alors qu'il redémarre la voiture. Tu descends sur la parking en sa compagnie et te précipites pour prendre sa main dans la tienne. Plus pour t'aider à marche qu'autre chose. Tu lui offres un maigre sourire, la douleur te laissant réellement à la moindre brise de vent. Tu passes la porte de son appartement et te laisses tomber dans son sofa. Tu es épuisé par les événements. Tu le remercies lorsqu'il te ramène l'aspirine que tu engloutis sans même prendre un verre d'eau. Il faut que ça agisse tout de suite. Tu le laisses partir dans la cuisine et en profites pour fermer les yeux un instant, ne plus faire semblant que tout va bien. Tu soupires en retirant ta veste. Au bout de quelques minutes que tu n'as pas vu passé, le four sonne. Tu ouvres les yeux et le vois s'activer devant toi. « Merci, mon coeur. » Tu te jettes sur une première part de pizza. Toute cette histoire t'a ouvert l'appétit. Pourtant, il faut que tu manges doucement après le choc. Tu ne dis rien lorsqu'il s'installe près de toi. Tu te contentes de manger. Tu sais que c'est la tempête dans son esprit. Mais tu as peur de l'énerver un peu plus en tentant de le calmer. Tu attends qu'il revienne avec sa bière avant de lui poser une question à laquelle tu as déjà la réponse : non, bien sûr. « Comment tu te sens ? » Tu demandes. Tu lèves les yeux vers lui et remarques une légère plaie sur ses si douces lèvres. Sans réfléchir, tu poses ton repas sur la table basse et pars dans la salle-de-bain, ramenant coton et désinfectant. Il ne faut pas laisse ça comme ça. Tu t'assieds sur l'accoudoir du canapé. « Cela risque de piquer un peu. » Tu préviens, avant de poser un coton sur sa blessure. Vous êtes bien beaux comme ça. Une fois ton rôle d'infirmière achevé, tu lui fais manger un bout de pizza. Il vaut mieux manger quand on s'est énervé. La nourriture possède un mystérieux don. Tu lui souris avant d'éteindre la télévision. Si vous n'avez pas pu danser là-bas, rien ne vous empêche de le faire ici. Tu allumes la chaîne-hifi, lui fais poser sa bouteille sur la table et l'attires contre toi. Doucement, tu commences à le faire danser. « Détends-toi. Oublies tout ce qu'il vient de se passer. Il n'y a plus que toi et moi. Et je veux profiter de ce moment à deux. » Tu murmures.© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ membre harris manchester hall
✻ membre harris manchester hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 24/10/2016
Messages : 232
La monnaie anglaise (£) : 121

Re: watch my naked body ✻ noamès, Jeu 24 Nov - 23:59



"Watch my naked body."

Car (ils) étaient unis par un fil [...] qui ne pouvait exister qu'entre deux individus de leur espèce, deux individus qui avaient reconnu leur solitude dans celle de l'autre.



Je suis assis à côté de celui que je considère comme absolument tout à mes yeux. Je bois ma bière et je fixe un point. Je suis perdu dans mes pensées. J'ai encore le démon en moi. J'essaie de me détendre, mais je n'y arrive pas. J'ai envie de l'exploser l'autre connard. Il y a tellement de mauvaises pensées qui prenne possession de ma tête. Si je m'écoutais, j'y retournerai, je l'attraperai, le mettrait dans le coffre de ma voiture puis le jetterai dans la flotte à poile. Oh moins, ça lui ferai les pieds et surtout il ferait plus beau le bus ce petit con. Mes pensées sont interrompue par la douce voix de mon amant. Je tourne la tête vers lui et lui lance un regard, lui souriant faiblement. "Ça peux allez. T'en fais pas pour moi babe. Et toi comment tu te sens après ce que j'ai fais ? Je suis vraiment désolé." C'est horrible à quel point je me sens coupable pour ce que je lui ai fait. Lorsque je l'ai vu au sol se tenant le nez et lorsque j'ai vu tout ce sang dans ses mains, mon cœur à raté 36 battement. Je me suis tellement sentit mal à ce moment précis. Il se lève du sofa, j'arque un sourcil en le voyant partir en direction de la salle de bain. Peut-être qu'il a encore mal ? Je n'en c'est rien. Il revient près de moi et je le regarde avec son coton remplie de désinfectant. Je le laisse appliquer le coton et je sursaute à cause de la douleur. "Aoutch, ça fait mal." Il finit de m'appliquer le coton et c'est fou comme ça m'a fait mal quand même. Il me force à manger bien évidement et pour lui faire plaisir, je le laisse faire. Je ne la mange pas en entier puisque j'ai plus la nausée qu'autre chose. Je lui rends son sourire puis ne comprends pas ce qu'il fait. Je le regarde faire puis attrape sa main et me retrouve coller à lui. Il commence à me faire danser et je ne le quitte pas des yeux. Il est tellement beau. Il est tellement gentil. Tellement parfait. Je suis complètement fou de lui et un sourire se dessine sur mes lèvres. "Je t'aime tellement bébé Mémés." Je lui fait un bisous sur la joue pour ne pas faire mal à son petit nez. Je me mets à rire. "Je n'arrive pas à croire que tu me fais danser. Qu'est-ce que je ne ferai pas pour toi." Une musique d'ambiance, les lumières tamisés, lui et moi, seuls au monde. Une ambiance romantique s'installe et je n'arrive pas à ne pas le regarder. Je le trouve tellement beau dans ses fringues. Il s'est maquiller parce qu'il sait que j'adore ça. Je trouve que ça lui va à merveille et je sais qu'il l'a fait pour moi. J'enfoui ma tête dans son cou et caresse doucement sa chevelure et sa nuque. Je ne le lâche pas. Je ferme les yeux et profite de ce doux moment romantique avec lui. J'arrive à me détendre, à me sentir mieux et il est le seul à y arriver. Il est exceptionnel. Je l'aime, je l'aime tellement, c'est incroyable à quel point je l'aime à en mourir. Dans un murmure, je lui dis à son oreille. "Merci..." Je laisse mon visage enfoui dans son cou et dépose un baiser dans son cou. Je me sens tellement bien avec ma moitié. J'ai tout ce dont j'ai besoin. Je l'ai lui et c'est tout ce qui compte à mes yeux.

Code by Sleepy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Re: watch my naked body ✻ noamès,

Revenir en haut Aller en bas
 
watch my naked body ✻ noamès
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Film] Nigthwatching (Rambrandt)
» La voix du Nabaztag
» Tête a claques
» Predator Micke Collection MàJ 12/05/2011
» promo hlj sur les corps enterbay !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ GEORGE STREET :: ✻ LAVA & IGNITE-
Sauter vers: