Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 Taking care of... #Hermione

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
✻ bizut de la merton hall
✻ bizut de la merton hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 18/11/2016
Messages : 331
La monnaie anglaise (£) : 1112

Taking care of... #Hermione, Lun 28 Nov - 3:20



Taking care of...
Hermione & Julian
J'entrai dans la chambre de la petite. Elle était étendue dans son lit. Je m'approchai doucement et vérifiai sa température. La fièvre baissait peu à peu. « Tout va bien. Prends ton temps » lui chuchotais-je malgré le fait qu'elle dormait. Puis, je me reculai tranquillement, car je ne voulais pas faire la connerie de lui déposer un baiser sur le front. Je ne voulais pas voler la place de son père, mais il était difficile de ne pas s'attacher à Léanne. Enfin, une fois à une bonne distance, je lui répétai que tout allais bien et qu'elle pouvait prendre son temps. Je faisais exactement ce que ma grand-mère me faisait lorsque j'étais malade. Je lui parlais avec douceur pendant qu'elle dormait, elle m'avait dit que cela aidait à faire guérir et que le malade nous entendait. Je lui disais ces mots parce que je savais que la nouveauté qu'elle soit bonne ou mauvaise pouvait être beaucoup pour un enfant. Ça pouvait le rendre malade, car le corps ne pouvait pas suivre.

Je finis par me diriger ver la chaise en dehors de la chambre. Elle n'était pas très loin de sa porte. Ainsi, je m'assurais que tout allait bien. Certes, j'aurais pu m'en éloigner plus, mais j'avais promis de veiller sur elle. Hermione et son 'copain' ne pouvant pas s'en occuper. Ils étaient tous les deux dans le jus. Hermione m'a donc appelé et demander si je ne pouvais pas veiller sur sa petite. En deux-temps, trois mouvements, j'étais rendue devant chez elle. Elle m'avait laissé entré dans cette belle maison et était partie en me remerciant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Taking care of... #Hermione, Lun 28 Nov - 10:08

Je n’étais pas bien, nan j’étais morte d’inquiétude. Léanne était malade, on l’avait depuis même pas une semaine et elle était déjà malade. Je me sentais coupable, comment ne pas se sentir fautive alors que la petite allait très bien quand elle n’était pas avec nous. Je ne savais pas quoi faire en plus, j’avais veillé sur elle toute la matinée, lui avait fait boire un biberon pour qu’elle se nourrisse un peu et avait tout essayer pour faire tomber la fièvre mais je me sentais impuissante. Je mourrais d’envie de demander de l’aide à ma mère mais je ne lui parlais pas depuis que j’avais appris qu’elle m’avait mentit. Mais je ne pouvais pas rester auprès d’elle, j’avais loupé des cours, ça je m’en moquais mais je ne pouvais pas louper le travail, on avait besoin de moi pour les scènes de la journée et si je les plantais je savais que j’en payerais le prix. J’avais bien tenté d’appeler Elios pour qu’il vienne prendre la relève mais il ne répondait pas. Finalement j’avais demandé de l’aide à Julian, qui avait accourut. Je l’avais remercié plein de fois avant de partir au boulot. Je n’avais pas été au top, mon esprit étant toujours avec ma petite fille. Quand finalement on déclara que c’était la fin de tournage du jour j’avais à peine pris le temps de saluer mes collègues pour filer à la maison. Rentrée j’allais de suite voir si la fièvre était tombée. Mais Léanne était toujours brulante, je lui embrassais le front, lui redonnais bien sa peluche puis rejoignit Julian que j'avais joliment snobé. « Merci beaucoup Ju’ tu m’as sauvé la vie » Nan je n’exagérais pas pour le coup. « Tu penses que c’est grave ? » Ma voix était pleine d’inquiétude, peut-être qu’il serait plus raisonnable de l’emmener aux urgences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la merton hall
✻ bizut de la merton hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 18/11/2016
Messages : 331
La monnaie anglaise (£) : 1112

Re: Taking care of... #Hermione, Lun 28 Nov - 16:21



Taking care of...
Hermione & Julian
Hermione finit par arriver et se précipita immédiatement vers la chambre de la petite. Je ne bronchai pas et restai assis sur la chaise. Après tout, il était normal qu'elle vérifie l'état de Léanne. Puis, lorsque je l'avis ressortir, je me levai. « Il n'y a pas de quoi. Si tu as besoin de quoique ce soit, je suis là. » Tel a toujours été ma promesse. À moins qu'il n'arrive quelque chose de grave entre nous ou que je meurs pour vrai, j'étais présent pour elle. Je lui souris tendrement et lui mis ma main sur l'une de ses épaules lorsqu'elle me demanda si c'était grave. « Non, ne t'inquiète pas. Elle va déjà mieux. J'ai vérifié. Il lui faut simplement du repos. Oh et de l'amour. » Je n'étais médecin, mais je n'étais non plus stupide. Je savais quand une fièvre devenait trop sérieuse grâce, encore fois, à ma grand-mère. Je me demande, parfois, comment j'aurais fait sans elle. « Elle a simplement vécu beaucoup de choses en si peu de temps. Tout est nouveau. La nouveauté quelle soit bonne ou mauvaise est très stressante pour un enfant. C'est ce qui peut les rendre malades. » Je remerciai intérieurement mes cours de psychologie sur l'enfant pour être enseignant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Taking care of... #Hermione, Lun 28 Nov - 20:03

Je cherchais du réconfort auprès de Julian, je l’avoue mais lui seul savais me calmer mieux que personne et aujourd’hui alors que ma fille était malade j’avais bien besoin de ce réconfort. Ses paroles me firent autant de bien qu’elles me firent du mal. Mais je murmurais « C’est réciproque tu sais, je suis là pour toi » J’étais des plus sincère, mes sentiments pour lui n’étaient jamais partis et plus je l’avais en face de moi plus j’avais envie qu’il reste avec moi. Oui j’aimerais plus que tout qu’il revienne pour de bon dans ma vie. Mais j’avais ma fille à présent et j’étais embarqué dans cette histoire avec Elios. Je ne savais que faire. Il me rassura, me disant qu’elle allait mieux, je n’avais pas l’impression mais je n’étais pas vraiment des plus objective. Je pressais ma joue contre la main qu’il venait de poser sur mon épaule et fermais un instant les yeux « Merci Ju, tu es un amour comme toujours » J’écoutais ses explications et je me sentis soulagée, je n’étais pas coupable, je n’avais pas rendu malade ma petite fille. Je finis par murmurer « Tu dois avoir raison, je sais me gérer quand je soigne un animal mais face à ma fille c’est plus compliqué … puis j’ai peur de la perdre » De nouveau mes pensées revinrent vers ce bébé qui n’était jamais né. Pour empêcher la tristesse de m’envahir, je vins me blottir dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la merton hall
✻ bizut de la merton hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 18/11/2016
Messages : 331
La monnaie anglaise (£) : 1112

Re: Taking care of... #Hermione, Lun 28 Nov - 21:34



Taking care of...
Hermione & Julian
Je lui dis que j'étais toujours là pour elle et c'était vrai peu importe le moment de la journée. Je lui souris lorsqu'elle me dit que cela allait, aussi, de l'autre sens. « Je sais » lui murmurais-je en retour. Je le savais, mais je n'allais pas lui demander de son aide... Enfin, ce n'était pas parce que je n'en voulais pas, mais parce que je n'aimais pas déranger les gens avec mes petits problèmes. Surtout que maintenant, elle avait une fille à prendre soin. Puis, il y avait aussi que je ressentais toujours les mêmes sentiments pour elle. Je n'avais pas envie de détruire ce qu'elle avait pris le temps de bâtir. Puis, je la réconfortai lorsqu'elle me demanda si c'était grave. Je lui expliquai qu'il ne fallait pas s'en faire et que j'avais remarqué que sa température était meilleure et qu'elle allait vers la normal. "un amour..." pensais-je. Je ne sais pas quoi lui répondre, car elle avait l'habitude de me le dire quand nous étions ensemble. Je ne savais pas comment je devais le prendre. Je lui souris. Puis, je lui expliquai ce qui arrivait à sa fille, selon moi. Elle m'expliqua qu'elle avait peur de la perdre et que c'était plus difficile que de soigner un animal. Puis elle se colla à moi. J'hésitai un peu avant de refermer mes bras autour d'elle. "Un câlin n'est qu'un simple câlin" me dis-je essayant d'oublier les sentiments qui étaient toujours présents. « Oui, mais ce n'est pas la même chose. On parle ici d'un membre de ta famille et avoir peur... De la perdre est normale. Je ne connais pas un parent qui n'a pas peur pour ses enfants. » La pensée de notre perte me vint à l'esprit.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Taking care of... #Hermione, Lun 28 Nov - 22:55

Je souris quand il dit qu’il savait, j’espérais qu’il n’hésiterait pas, j’aimais l’avoir père de moi, comme avant. Oui je voulais que tout soit exactement comme avant, avec ma petite fille en plus. Je l’écoutais blottie dans ses bras et je me sentais bien. Je sentis ses bras m’entourer et je fus comblée, c’est exactement ce que je voulais en ce moment, ses bras autour de moi, sa chaleur. Il me dit qu’il était normal d’avoir peur pour son enfant. Je fermais les yeux, me blottie un peu plus et murmurais « Je n’arrive pas à oublier, j’essaye, je pensais qu’avec Léanne ce serais plus facile mais je peux pas, je pense sans arrêt à ce bébé, ce que notre vie serait devenue avec lui » Une larme coula de nouveau, oui j’aurais aimé avoir ce bébé avec lui « On serait encore ensemble, tu me manque, tu me manques tellement, vivre sans toi et sans lui, je sais pas comment j’ai tenu » Je ne sais pas comment je tiens encore, face à lui. Je ne sais pas comment je fais pour regarder son visage sans craquer, je meurs d’envie de l’embrasser et je ne sais pas qu’elle est la force magique qui m’en empêche. Si je m’écoutais je serais en train de le plaquer au mur pour savourer ses lèvres. Finalement je murmurais « Ce que j’ai dit par SMS la dernière fois je le pensais vraiment Ju, je t’aime, plus que tout au monde »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la merton hall
✻ bizut de la merton hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 18/11/2016
Messages : 331
La monnaie anglaise (£) : 1112

Re: Taking care of... #Hermione, Mar 29 Nov - 1:44



Taking care of...
Hermione & Julian
Je la pris dans mes bras lorsqu'elle se colla et la rassura sur son rôle de parents, qu'être parents étaient d'avoir peur pour ses enfants. Elle se blottit un peu plus, par la suite. Mione me dit qu'elle avait essayé d'oublier notre bébé. « Personne ne te demande d'oublier. D'ailleurs, je ne crois pas qu'il faut oublier. » Je ne croyais pas non plus qu'on pouvait oublier. Que ce soit n'importe qui oublier la personne était encore plus triste. Ça montrait un trop grand détachement comme si la personne n'avait jamais compté et n'avait jamais exister. Je ne croyais pas qu'il avait pire châtiment. Puis, je sentis une goutte tomber sur mon torse. Elle pleurait. « Tu as tenu parce que tu t'en aies servi pour continuer à vivre. J'aurais aimé avoir su comment faire comme toi. » La gorge me serra. « J'aurais aussi aimé que les choses tournent autrement... Crois-moi. J'aurais tout donné... T'avoir... Vous avoir encore avec moi... » J'arrêtai là. Je savais qu'elle pouvait comprendre qu'elle m'avait aussi manqué. Puis, si ma famille n'avait pas été là, je ne crois pas que j'aurais survécu mentalement. Mione finit par me murmurer qu'elle pensait ce qu'elle avait dit par SMS. Je ne savais pas quoi répondre. Devais-je lui dire que moi aussi, que je voudrais qu'on recommence à être comme avant et que le 'nous' était toujours précieux à mes yeux ? Je fermai les yeux. « Je t'aime aussi » dis-je rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Taking care of... #Hermione, Mar 29 Nov - 11:20

Je lui confiais doucement que j’avais essayé d’oublier notre enfant, je savais que ça pouvait sembler horrible, qu’une maman essaye d’effacer ainsi les souvenir de son enfant. Mais j’en avais besoin, je n’en pouvais plus de cette souffrance. Il me dit qu’on ne me demandait pas d’oublier, que ce n’était même pas possible. Je lui lançais un regard triste « Mais j’en peux plus, ça fait tellement mal » Oui perdre un enfant était la pire des douleurs que je n’ai jamais connu, ce n’était pas dans l’ordre des choses, les enfants ne devraient jamais partir avant leur parent, ils étaient censés avoir toute la vie devant eux. Notre fille n’avait pas eu cette chance et je trouvais ça tellement injuste. Je pleurais, il était rare que je craque en public, je crois bien que jamais je n’avais pleuré devant Elios par exemple, mais devant Julian c’était différent. Je n’avais pas honte, j’avais besoin de son réconfort et il pouvait le comprendre, lui aussi avait perdu son bébé. Il me dit que je tenais car je m’en servais pour avancer, il n’avait pas idée de ce qu’était ma vie maintenant. Je ne ressentais plus rien, je cherchais l’adrénaline dans les soirées, je n’étais plus sa Mionne. Je n’étais pas Mionne sans lui en réalité. Je lui répondis « Je donnerais tout pour ne jamais être monté dans cette voiture ce jour-là, je donnerais même ma vie pour que ma fille vive » Puis je lui dis que je l’aimais, je ne sais pas ce que j’attendais de sa part, j’avais juste besoin de lui dire, je ne pouvais taire mes sentiments plus longtemps. Il mit in peu de temps avant de répondre mais quand j’entendis sa réponse je ne pus pas résister et tout doucement mes lèvres vinrent à la rencontre des siennes. Je l’embrassais tendrement, savourant le gout de ses lèvres qui m’avait tellement manqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la merton hall
✻ bizut de la merton hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 18/11/2016
Messages : 331
La monnaie anglaise (£) : 1112

Re: Taking care of... #Hermione, Mer 30 Nov - 4:56



Taking care of...
Hermione & Julian
« Je sais que ça fait mal, mais ça fait encore plus mal d'oublier. » J'avais essayé et plus j'essayais et moins je me sentais bien avec moi-même. Puis, je ne pouvais pas imaginer comment je me sentirais si on m'oubliait. Que je sois mort ou non. Tout le monde veut laisser, en quelque sorte, son passage sur terre. C'est simplement que certain veut que leur passage soit éternel et d'autres, comme moi, veulent être une force qui sera présente malgré le départ dans le cœur de quelqu'un. Puis, elle craqua et pleura. Ce n'était pas une première pour moi. J'avais et j'espérais toujours être une épaule sur laquelle elle peut se reposer et se laisser aller, faire tout évacuer. « Je sais... » Nous étions pareils sur ce point. Nous aurions tout fait pour changer ce petit moment qui nous a coûté plus qu'une vie. Puis, elle m'avoua m'aimer plus que tout au monde. Je lui répondis que je l'aimais, après un silence. Je savais que prononcer ces mots auraient des répercussions dans nos vies respectives. Je ne savais pas qu'allait être les conséquences, mais je l'aimais trop pour ne pas lui avouer à mon tour. À ma réponse, elle vint peser ces lèvres contre les miennes et m'embrassai. Sans réfléchir, je répondis à ce baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Taking care of... #Hermione, Mer 30 Nov - 17:38

Il avait raison, oublier notre bébé serait pire que tout, car ça voudrait dire qu’il n’avait jamais existé. Si nous on l’oubliait plus personne ne penserais à lui. Je pleurais dans ses bras, ça me faisait du bien, d’avoir quelqu’un avec qui je pouvais me sentir faible, qui m’aidait à remonter. Et c’était réciproque, pour lui j’étais prête à tout. Je restais blottie dans ses bras en lui parlant du bébé, oui j’aurais donné ma vie pour qu’il vive, comme ma mère pour moi au final. Mais je n’avais rien pu faire pour ma fille. Ma main se plaça sur mon ventre, j’aurais aimé avoir un bébé, j’avais Léanne évidemment mais ce n’était pas pareil, je voulais une grande famille et porter mon propre bébé. Puis je lui dis que je l’aimais, je le pensais, évidemment que je l’aimais, comme avant et comme toujours je pense. Alors il me suffit qu’il réponde moi aussi pour que je l’embrasse avec passion. Il répond alors je prolonge et mes mains viennent se glisser dans son dos sous son haut. Je finis par me détacher à regret, besoin de respirer quand même. Je plantais mon regard dans le sien et demandais « Julian ? » J’avais besoin de savoir « On est quoi toi et moi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Re: Taking care of... #Hermione,

Revenir en haut Aller en bas
 
Taking care of... #Hermione
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mise à flot de l'Hermione
» L'Hermione, reconstitution d'une frégate du XVIIIe siècle
» Question Taking a Dive
» Casse-tête économique...
» Salut les buveurs de café bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ GEORGE STREET :: ✻ LES HABITATIONS-
Sauter vers: