Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 19/11/2016
Messages : 45
La monnaie anglaise (£) : 26

Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 0:39


Les yeux dans le vide, la nostalgie et les regrets plein la tête, tel est l’état dans lequel je suis à l’intérieur de ce magasin cosy. C’est un magasin pour affaire d’enfants de 0 a 10ans, immobile devant les affaires de bambins, le regard perdu, l’âme égarée dans la tristesse de la nostalgie. Je me revois quand cette petite brocante de Bucarest, ma fille lotti contre moi alors qu’elle n’avait que quelques mois, sa grande sœur à ma main, comptant mes pièces pour acheter un vêtement a chacune, bien que cela était mes dernières pièces avant des semaines. Un body entre les mains, et si j’avais fais un autre choix que de les laisser dans cet orphelinat, surtout elle, ma fille, le seul trésor que j’ai jamais chéri. J’ai eu peur, j’étais faible et j’ai cru bien faire, et si j’avais mal agis ? et si tout avait été différent.
Profondément dans mes songes, je sursaute en entendant un cri, un pleur et je vois une petite fille allongée sur le ventre, pleurant, elle venait de trébucher sur je ne sais quoi, je m’approche et j’aide l’enfant a ce relever, frottant sa robe avec douceur, comme je l’aurai fais pour ma propre fille, venant même caresser ses cheveux pour essayer de l’apaiser.

« Ce n’est rien princesse, tu as trébuché, où es ta maman ou ton papa ? »
Je lève les yeux en soulevant la petite qui a du vagabonder dans les alentours pendant que sa maman devait être distraite a regarder les vêtements, ou les jouets, c’est des choses qui arrivent souvent, je me rappelle que la sœur d’Hermione était la reine de l’escapade en solitaire, le temps de quelques secondes d’inattention sur autre chose. Essayant de voir si autour de nous, il y avait quelqu’un a la recherche de son enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 1:26

Emmener ma fille dans un magasin était maintenant un rêve devenu réalité, il y a quelques semaines encore c’était impossible, je n’osais même pas l’imaginer de peur d’être déçue. Mais aujourd’hui je tenais sa petite main dans la mienne en remplissant le panier d’affaire rien que pour elle.  Je n’arrivais pas vraiment à me contrôler, j’en achetais trop je le savais bien mais tant pis, après tout j’avais les moyens et je ne parlais pas d’Elios alors je pouvais bien gâter notre princesse, elle le méritait, elle avait passé deux ans en foyer et pour avoir fréquenter près de trois ans un orphelinat je savais ce que c’était. J’étais petite pourtant mais l’endroit m’avait marqué, laissé des souvenirs qui ne partaient pas et je ne parle pas des peurs que les punitions m’avaient offerte. Je n’étais pas claustrophobe pour rien. Léanne tirant sur ma main me sortit de mes pensées.  Après les jouets en tout genre et les peluches était venu le temps des vêtements, je ne pensais pas qu’il y avait autant de choix et autant de chose craquante. Je contemplais les robes en souriant, c’était tellement adorable. Un moment je m’arrêtais devant les tenues de nouveau nées, j’en avais encore un carton plein au grenier, des tenue neuve qui n’avait jamais servies car la petite qui devait les porter était partie dans l’accident.  Je secouais la tête, arrêter d’y penser. Je me tournais tenant dans mes mains une jolie robe, je voulais la montrer à Léanne. Mais Léanne n’était plus là.  Aussitôt je criais son prénom et me précipitais dans les allées, l’appelant toujours. J’entendis alors sa petite voix crier maman. Elle m’avait appelé ainsi pour la première fois il y a une semaine et maintenant pour mon plus grand bonheur elle n’avait pas changé.  Je me précipitais pour la prendre dans mes bras. Je lui embrassais le front « Maman est là trésor, ne me fait plus peur comme ça »   Trop heureuse de retrouver mon petit rayon de soleil, je ne fis même pas attention à la personne qui l’avait retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 19/11/2016
Messages : 45
La monnaie anglaise (£) : 26

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 1:37


Je cherchais du regard quelqu’un de paniquer, ne m’attendant pas une seconde a avoir ma fille se précipité pour récupérer le bébé que je tenais tendrement contre moi pour la rassurer. Autant avouer que je suis surpris quand l’enfant m’est arraché des bras et que je me rends compte qu’il s’agit d’Hermione, ma fille, bien qu’elle ne veuille pas me voir comme son père ce que je peux comprendre, mon cœur se serre en voyant la scène, je reste pour le moment silencieux, observant ce qui se déroule sous mes yeux, ma fille…a une fille…je l’ignorais, mais j’avoue que là je ne réfléchis pas vraiment.
Je vais pour faire demi tour, m’éloigner, mais mon cœur ne me laisse pas partir, mon cerveau veux partir en courant, mais mon cœur me fige, me faisant rester immobile face a ma fille et sa fille. J’ai mal, me dire que j’ai loupé ca de ma fille. Je secoue la tête chassant tout ce désespoir de mes pensées, avant d’ouvrir la bouche.

« Bonjour Hermione…je…j’ignorais que tu avais une fille…Elle a trébuché au rayon d’à coté… mais rien de mal juste une petite frayeur… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 1:52

Je câline ma fille, embrasse son front et essuie les quelques larmes qui coulent le long de ses joues. Je suis tellement désolé de l’avoir perdue et j’ai honte aussi. Quel genre de mère je suis franchement ? Elle s’agrippe à mon cou et je ferme un instant les yeux. J’oublie le reste du monde et en particulier cette personne qui l’a retrouvée. Mais pas longtemps, car la personne parle et je reconnais cette voix, je l’écoute. Quand il me dit qu’elle est tombée je regarde Léanne « Tu t’es fait mal trésor ? »  Elle secoue la tête et je lui embrasse le front de nouveau rassuré. Elle sourit et je regarde enfin Alexandre, hors de question de dire père.  Je soupire « Merci de l’avoir consolée, elle a disparu tellement vite … je n’ai pas encore l’habitude » Je chatouille le ventre de Léanne en souriant « Bah oui princesse tu me fais peur » Léanne me regarde tristement et murmure qu’elle a eu peur que je l’abandonne. Je la sers un peu plus « Je t’ai déjà dit princesse, jamais plus tu ne retourneras au foyer, je suis ta maman maintenant et jamais je ne t’abandonnerais, je t’aime plus que tout au monde »   Ces paroles ne sont destinés qu’a elle mais c’est vrai que ça sonne amère quand on sait que l’homme qui se trouve devant nous m’as justement abandonné devant un orphelinat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 19/11/2016
Messages : 45
La monnaie anglaise (£) : 26

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 2:15


J’observe la scène, presque comme un spectateur, elle m’adresse quelques mots avant de reposer son attention sur sa fille et les mots qu’elle prononce me font l’effet de poignard, mais je garde la tête haute, j’ai fais une erreur et j’assume de l’avoir fait car c’était la meilleure solution pour elle, bien que je regrette de l’avoir fait, car je me suis privé du plus beau de la vie, être père. Je me sens de trop, j’ai envie de partir, de disparaitre, comme si je n’avais jamais exister mais non, je reste planté la a les regarder, a la fois attendri de voir mon enfant mère et a la fois dégouté d’avoir pas eu cette chance avec elle. Je serre la mâchoire de toutes mes forces, essayant de rester fort face a ma fille, bien que ce sois dur, j’ai l’impression de me retrouver a mes 15ans, quand elle est née. Je soupire silencieusement, histoire de controler mes émotions, histoire de rester un minimum digne devant ma fille et…ma petite fille. J’affiche un sourire plutôt doux.

« Tu t’y feras…c’est normal au début, je sais ce que c’est…ta…ta sœur était pareille…toujours a se faire la malle, me faisant frôler la crise cardiaque a chaque sortie... »
Je prie pour qu’elle n’est pas senti ma voix trembler face a cette petite anecdote. Je souffle de nouveau en me retournant, prêt a partir avant de regarder de nouveau ma fille, et sa fille, non je ne veux pas rater de nouveau ca. Mais je ne peux l’obliger, cessons de réfléchir.

« Hermione…tu accepterais que je t’offre un verre, ou un simple café si tu préfères… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 10:10

Je souris à ma princesse pour la rassurer, jamais je ne la laisserais, c’est une promesse que je ne fais pas à la légère. Je ne la laisserais pas même si j’ai retrouvé Julian, si je veux un enfant avec lui maintenant. Léanne est ma fille et ça ne changeras jamais. J’ai assez d’amour à donner pour plusieurs enfants, de toute façon je veux une grande famille, comme je l’avais dit à Ju lors de ma grossesse. Je voulais me construire une famille car je n’en avais pas vraiment. Je posais Léanne au sol et lui donnais sa tototte avant de regarder Alexandre. Il me dit que beaucoup d’enfant faisait ça, s’échapper quand on a le dos tourner. Je plissais le front quand il évoquait une sœur « Je l’ai déjà dit, je n’ai pas de sœur, biologiquement parlant » Oui adoptive j’en avais deux, dont une que j’adorais plus que tout. Elle sert ma main en souriant et je regarde ma fille qui baille. Je la soulève de nouveau et vais la mettre dans sa poussette, j’adore la tenir dans mes bras mais je fatigue toujours vite, entre ma jambe et mon épaule, l’accident m’a laissé des souvenirs très sympa. J’entends alors Alexandre, mon père, me proposer un verre ou un café, je regarde l’heure, nan je n’ai pas cette excuse, j’ai toute ma journée. Je finis par répondre « D’accord pour un café, mais pas trop longtemps, je veux qu’elle fasse sa sieste pas trop tard » J’attache Léanne dans sa poussette puis prend le panier. Je vais payer, je ne dis rien quand la caissière m’annonce une somme assez importante et paye avec la nouvelle carte, celle du compte commun que nous avons créé avec Elios pour payer tout ce qui concerne la petite. Je place le sac sur l’anse de la poussette, donne une des peluches à ma fille et sort du magasin attendant qu’il suive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
NEWBIE ✻ vient d'arriver en ville
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 19/11/2016
Messages : 45
La monnaie anglaise (£) : 26

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 10:35


Encore une fois, quand j’évoque sa sœur, elle me dit qu’elle n’en a pas, décidément, elle est aussi buté que moi, je sais pertinemment qu’elle a une sœur, vu que c’est moi qui les ai déposer toutes les deux, bon demi sœur si vous préférez car je ne suis pas le père de la plus grande, mais a mes yeux c’était un peu comme mes deux filles, j’en avais pris la responsabilité. Je ne dis rien, mais serre la mâchoire pour me taire, je me détends quand enfin elle accepte, j’aborde un sourire plutôt content d’avoir eu l’acceptation pour un café avec ma fille, mais elle me prévient qu’elle ne va pas trainer car sa fille doit faire sa sieste, excuse un peu bidon car une sieste se fait sans problème dans une poussette.
Je la suis aux caisses, je ne sais rien de sa vie alors je ne peux pas juger du prix qu’elle doit payer pour sa fille et je sais d’expérience qu’un bébé ca coute la peau des fesses, c’est pour ca que j’ai du abandonné mon enfant car je n’avais pas les moyens de lui offrir une vie décente digne de ce nom. Je voulais mieux que la misère pour ma fille.
Je quitte le magasin en suivant ses pas et je prends les devant, cherchant du regard le premier café sympas, j’en check quelques uns qui me semblent pas à la hauteur jusqu’à trouver le bon, je m’y rends, je l’invite a s’installer et je m’y installe aussi, demandant au serveur dès qu’il fut vers nous un Cappuccino au caramel, j’avoue je craque. Puis je repose mon attention sur ma fille, lui adressant un sourire.

« Ta fille a de la chance de t’avoir, tu es une maman merveilleuse »
Je repense a la mère d’Hermione, je l’aimais comme un fou cette femme, a deux on s’en serai sorti, mais moi tout seul, a 16ans, vivant chez mon arrière grand-mère, encore lycéen, sans aucun revenu, sans aucun avenir encore, je n’aurai même pas pu la nourrir convenablement en me privant moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
✻ bizut de la pembroke hall
✻ bizut de la pembroke hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 17/09/2016
Messages : 614
La monnaie anglaise (£) : 1673

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE, Lun 5 Déc - 13:06

Je suis cet homme en silence. Je me moque un peu d’où ils nous emmènent, je ne compte pas m’y éterniser de toute façon. Je concentre mon attention sur ma fille, qui baille déjà, oui je vais pas tarder à la mettre à la sieste, si elle ne dort pas assez elle devient ronchonne et ce n’est agréable pour personne. On finit par entrer dans un café. Je m’installe et prend de nouveau Léanne. Elle grimpe su mes genoux en souriant et se blottie contre moi. J’embrasse son front avec tendresse pendant qu’il commande pour lui. J’attends que le serveur se tourne vers moi et lui demande un grand café, oui quand je ne bois pas j’ai besoin d’énergie et la caféine est comme une drogue comme moi. Je demande aussi un chocolat chaud pour Léanne et un croissant, habitude française qui heureusement peut être satisfaite dans beaucoup de café maintenant. Léanne sourit d’un air gourmand et me fais un bisou sur la joue. Je souris de plus belle, heureuse d’avoir droit à ce petit bonheur. Je regarde Alexandre quand il parle, une mère merveilleuse ? Je ne me catégorise pas ainsi « J’essaye seulement de ne pas commettre les mêmes erreurs que mes parents, mais je suis encore un apprentissage, Léanne est ma fille depuis seulement un petit mois, à peine » Cependant je la voyais depuis six mois déjà, j’avais même assisté à ses premiers pas, un petit miracle qui avait comblé un immense trou dans mon cœur. Je souris tristement, pensant à la raison qui m’avait poussé à adopter. Je me ressaisie, pas envie d’en parler devant lui. J’embrasse une nouvelle fois le front de ma jolie petite blonde.  La petite se met debout sur mes genoux, s’accrochant à mon épaule pour se relever. Je grimace de douleur et un cri m’échappe. Je la fais se rasseoir doucement « Maman a mal à l’épaule trésor » Notre commande arrive. Je remercie le serveur et met le chocolat devant Léanne en la prévenant que c’est très chaud. Je bois un peu de café avant de regarder l’homme qui nous fait face « Qu’est-ce que vous me vouliez en fait ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Re: Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE,

Revenir en haut Aller en bas
 
Les rêves ne rattrapent pas le temps perdu - HERMIONE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Temps perdu à LOL !
» Les bons shmups de Tonton Haga : Xexex
» Temps perdu
» [Accepté] Wolfynette, La chaman des temps perdu.
» J'ai louper un proto-drake perdu dans le temps DANS Draénor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ CORNMARKET STREET :: ✻ TEMPLARS SQUARE SHOPPING CENTER-
Sauter vers: