Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 in a photograph (violette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

in a photograph (violette), Dim 11 Sep - 18:50

Voilà le genre de mec que t'étais. Voilà, tout le monde ne le voyait pas. Le mec qui passait son temps à draguer, à blesser, à torturer le cœur des filles, celui-là tout le monde le voyait. Saloperie, connard que t'étais, tout le monde le savait. Mais après, ils savaient pas tout. Ils savaient pas à quel point t'étais sérieux, que tu prenais surtout beaucoup de temps pour tes études, avec ton magnifique appareil photo qui t'avait coûté bien trop cher alors qu'il avait la même qualité que les appareils professionnels qui coûtaient dix fois moins cher, tu prenais des photos de tout et n'importe quoi. Bien cadrées, une netteté parfaite et des flous incontrôlés sur l'objet qui n'était pas choisi sur la photo, mais tout restait parfait, et tout restait malheureusement numérique pour le moment. Seulement, les natures mortes te lassaient de plus en plus. Auparavant, tu avais un merveilleux modèle. Tu avais ton ex-petite amie, qui sublimait les clichés que tu prenais d'elle. D'elle et ses beaux cheveux bruns, elle et ses yeux hazel, elle et sa douce peau, elle, cette déesse. Mais tu ne l'avais plus, alors tu n'avais plus la possibilité de faire tes belles photos. Et puis tu avais arrêté tes photos, dans ce parking. T'avais envie de rentrer chez les Harris maintenant, d'arrêter tes conneries. Et puis t'avais vu cette jeune femme, qui te faisait dangereusement penser à une de ces sirènes mythologiques. Mais tu n'étais pas comme les hommes toi, toi aussi derrière tu étais dangereux. Alors tu t'étais approché, tu t'étais risqué à entendre un chant envoûtant, et tu l'avais interpellée. « Excusez-moi ? » Tu disais. Trop poli, mon garçon. Plus aucune personne ne répond à la politesse, plus personne ne répond à la gentillesse, mais tu devrais trop bien le savoir. « Je me doute que ça va sembler étrange comme demande mais.. Je suis étudiant en cinématographie et en photographie, et je me demandais si vous.. Si tu accepterais que je te prenne en photos pour quelque chose de purement professionnel et seulement pour mes cours.. ? » Oh tu étais plutôt franc quand tu avais envie de choses, et tu voulais des photos de cette jeune femme, tu voulais les mettre dans ton portfolio qu'on te noterait en fin de trimestre, parce que tu savais que tu pourrais faire du merveilleux travail avec une fille aussi belle qu'elle. « Je suis stupide, excuse-moi. Je m'appelle Rainer, et je pense que j'aurais du te dire ça avant de te poser ma question. Oh et je me permet de te tutoyer, ça m'étonnerait qu'une prof puisse paraître aussi jeune et être aussi magnifique. » Et au passage, tu te permettais de draguer.


Dernière édition par Rainer Odegård-Heineken le Mer 14 Sep - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
✻ membre the queen's hall
✻ membre the queen's hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 04/09/2016
Messages : 148
La monnaie anglaise (£) : 0

Re: in a photograph (violette), Dim 11 Sep - 19:39

    J’étais plutôt assidue quand il s’agissait de mes cours. On pouvait me reprocher plein de choses, me dire que j’étais la reine des garces, que mes copines me suivaient comme des chiens, que j’étais méchante mais on ne pouvait pas me reprocher de ne pas être intelligente. En réalité, c’était un côté que je cachais presqu’à tout le monde faisant croire que ma moyenne était médiocre. Je ne savais pas trop pourquoi je le faisais, certainement parce que j’ai toujours entendu ces mots : « Sois belle et tais-toi. » Ils n’avaient pas tort, j’étais belle, je ne me vantais pas mais je savais que la nature m’avait gâtée, même si d’autres filles, surement jalouses, me disaient le contraire. Je sortais donc de mon cours de droit international, ça aussi ça semblait bizarre pour une femme. D’ailleurs dans ma classe, il n’y avait presque que des hommes. Mais si je voulais reprendre les entreprises de papa et garder sa richesse, il est quand même le troisième homme le plus riche de ce monde, je devais travailler dur et suivre son parcours. Je sortais donc de ce cours après vingt minutes de retard, le professeur voulait savoir où j’en était par rapport à mon projet de stage. C’est mon Mac en main avec mon sac que je sortis devant le bâtiment, je m’apprêtais à envoyer un SMS à Noa pour lui donner rendez-vous au café quand un mec m’aborda en s’excusant. Je le regardai de haut en bas attendant qu’il me dise ce qu’il me voulait. Mon regard n’était pas tendre. J’étais rarement tendre avec les gens, il me demanda alors s’il pouvait me prendre en photo pour son cours, que ce n’était que purement professionnel et que ce ne serait que pour son cours. Je continuai à le scruter, il était mignon, il ne faisait pas partie des canons de beauté habituel mais il était mignon et avait un charme certain. Il s’excusa ensuite, se présentant, me disant qu’il était idiot. Puis il commença à me tutoyer me disant que je paraissais trop jeune pour être une prof et bien trop jolie. Il ne perdait pas de temps, il fallait que je cesse de me taire et que je lui réponde. Il me semblait sympathique donc je lui souris : « Violette Watts, non, en effet, je ne suis pas une prof et oui, en effet, je suis bien trop jolie pour ça. L’idée de me laisser prendre en photo est assez tentante je dois dire. Alors pourquoi pas ?! Tu veux faire ça quand Rainer ? Et puis, même si ça avait été plus que professionnel, qui te dit que ça m’aurait dérangé ? » J’étais plutôt franche comme fille, et si je pensais un truc, il fallait que je le dise de suite… Que ça plaise ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Re: in a photograph (violette), Lun 12 Sep - 20:39

En effet elle n'était pas prof. Oh mais tu t'en étais douté, sinon elle aurait su que les étudiants spécialisés en photographie devaient rendre leurs travaux d'ici deux jours et elle aurait su que tu ne bossais pas correctement. Tes photos te semblaient toutes pas assez jolies pour te faire noter dessus, mis à part tes photos de Sheila, que tu avais prise quand elle tournait le dos. Elle ne le savait pas mais tu continuais à la prendre en photo, et comme ton professeur allait exposé vos arts à la classe entière, et qu'elle était dans la tienne... Ouais, mieux valait que tu prennes une photo de quelque chose ou de quelqu'un d'autre. « J'aime beaucoup ta modestie, Watts. » Tu avais levé les yeux au ciel. Oh là, genre ça t'agaçais ? Non, pas tant que ça, ça te faisait rire. Oh tiens, ça te faisait penser à quelqu'un, un certain finlandais qui draguait les filles en leur proposant des photoshoots au milieu d'un parking. Qui ça pouvait être, dit donc ? Et tu l'avais écouté jusqu'à la fin, et puis t'avais penché la tête. « C'est vrai ? J'ai pas à me faire passer pour un étudiant photographe pour te ramener dans ma chambre et t'avoir sous mes ordres alors ? » Un sourire apparaît sur tes lèvres. T'aimes bien jouer les connards dominants, mais quelque chose te dit que ça passera pas toujours, et ça passera certainement pas là en fait. Tu la connaissais pas, et tu la draguais, et en plus t'insinuais que tu voulais son cul. Non pas que la baiser te dérangerais, oh non loin de là, mais quand même, un peu de douceur ça te ferait pas de mal. « Je suis vraiment étudiant en spécialisation photographie, t'en fais pas. Alors en fait.. C'est des photos que je dois rendre dans.. Deux, trois jours maximum.. ? Donc si t'es disponible là, enfin si je te dérange pas trop dans tes projets, ça serait super. Comme ça j'aurais le temps d'éditer les photos et de corriger la lumière et les impuretés de l'appareil tranquillement, tout ça.. Et de t'envoyer les photos surtout. » Tu n'avais jamais fais ça auparavant seulement parce qu'avant, tu lui montrais directement sur ton ordinateur, les photos, à Sheila. Elle te manquait, c'était horrible. À chaque instant, à chaque secondes, chaque parcelle de ton corps brûlait d'envie de la posséder à nouveau. Mais t'étais là, devant une autre femme assez canon, et tu faisais comme si tu n'avais à te soucier de rien, comme si tout allait bien. « Alors je te préviens.. Le thème des photos est assez.. Disons dénudé, mais pas entièrement hein. Mais si t'as envie d'en enlever un peu plus après la séance photo et si t'as envie d'aller autre part, comme par exemple dans mon lit, oh personnellement j'dis pas non. » Et t'avais innocemment levé les épaules. T'avais pas l'air innocent toi, on te voyait et on savait que t'étais le plus gros pervers qui soit.


Dernière édition par Rainer Odegård-Heineken le Mer 14 Sep - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
✻ membre the queen's hall
✻ membre the queen's hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 04/09/2016
Messages : 148
La monnaie anglaise (£) : 0

Re: in a photograph (violette), Mar 13 Sep - 12:41

« J'aime beaucoup ta modestie, Watts. » Modes… Quoi ? Non, sans rire, je suis juste réaliste, je suis bien trop belle pour être prof. Je n’allais pas dire le contraire ! Et puis au vu de ma tenue vestimentaire, je ne pouvais pas en être une. Les profs d’ici étaient plus tailleur que jeans, escarpins et blouse laissant découvrir les épaules. De plus, j’avais un mac violet avec écrit Queen’s en grand en dessous de la pomme… Enfin bref, il était mignon mais pas perspicace ! Je lui avais dit que même si ça n’avait pas été que professionnel ça ne m’aurait pas dérangé. Un sourire avait alors apparu sur son visage : « C'est vrai ? J'ai pas à me faire passer pour un étudiant photographe pour te ramener dans ma chambre et t'avoir sous mes ordres alors ? » Sous ses ordres ? Jamais personne ne m’a eu sous ses ordres, je donne les ordres et c’est tout ! « Tu n’as pas à te faire passer pour un étudiant en photographie non, par contre je ne serais jamais sous les ordres de personne. Les gens sont sous mes ordres mais pas l’inverse. Alors sous tes draps peut-être, même surement, mais pas sous tes ordres. » Dis-je en souriant. Au moins ça avait le mérite d’être clair, net et précis. Je n’allais pas cacher ma véritable personnalité. Puis il repris : « Je suis vraiment étudiant en spécialisation photographie, t'en fais pas. Alors en fait.. C'est des photos que je dois rendre dans.. Deux, trois jours maximum.. ? Donc si t'es disponible là, enfin si je te dérange pas trop dans tes projets, ça serait super. Comme ça j'aurais le temps d'éditer les photos et de corriger la lumière et les impuretés de l'appareil tranquillement, tout ça.. Et de t'envoyer les photos surtout. » Je ris, encore un de ces étudiants qui s’y prend à la dernière minute, je ne connaissais pas ça, généralement, je prenais souvent de l’avance sur tout. Ça me permettait d’avoir plus de temps libre et surtout de meilleures notes. Je visais l’excellence tout le temps. « En fait, ça ne m’intéresse plus. Je n’ai plus envie de t’aider. » Dis-je en le regardant sérieusement avant d’éclater de rire. J’aimais bien mettre des coups de pression comme ça ! « Non, je ris, tu veux faire ça quand ? Aujourd’hui ? Demain ? Que je sache ce que j’annule. » Au final, ce sera ma bonne action de l’année. Je n’étais pas connue pour être gentille, serviable ou autre… D’ailleurs ce genre de personne me donnait envie de vomir. « Alors je te préviens.. Le thème des photos est assez.. Disons dénudé, mais pas entièrement hein. Mais si t'as envie d'en enlever un peu plus après la séance photo et si t'as envie d'aller autre part, comme par exemple dans mon lit, oh personnellement j'dis pas non. » Je ris à sa remarque, il était drôle. « Je ne suis pas gênée par mon corps, donc en soi, ça ne me gêne pas. J’aimerais juste avoir des copies des photos pour les mettre dans ma chambre dans mon collège. Pour ce qui est d’après la séance photo, on verra selon mon envie de l’instant. On verra si tu mérites de toucher à tout ça. » Dis-je en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Re: in a photograph (violette), Jeu 15 Sep - 21:46

« Alors sous tes draps peut-être, même sûrement, mais pas sous tes ordres. » Au moins ça avait le mérite d'être clair. T'avais haussé les sourcils avec un sourire satisfait aux lèvres. Voilà une femme qui savait ce qu'elle voulait, toi ça te plaisait bien. Elle se respectait elle-même en disant qu'elle n'était sous les autres de personne d'autre qu'elle-même et elle prouvait assez bien à tes yeux qu'elle avait suffisamment de mérite, alors tu la voulais absolument comme model photo. Au moins, tu savais que tu aurais dans ces photographies toute la beauté interne que tu souhaitais, et couplée au corps parfait que tu cherchais chez chaque model que tu prenais en photo. Même si c'était là très différent de Sheila. Et puis d'un coup, ça ne l'intéressait plus. Mais oui, c'est ça. C'était pas facile de te prendre pour un con. T'avais juste penché la tête avec un visage qui voulait clairement dire que tu attendais, et elle avait dit qu'elle rigolait. Ouais, ouais tu le savais déjà mais tu ne le disais pas de peur qu'elle te laisse vraiment dans la merde. « Aujourd'hui ? Si t'as rien à faire on peut même le faire maintenant, je comptais juste aller dessiner alors entre le dessin et la photo, il y a que très peu qui change quoi. Est-ce que ça te tente ? » Un sourire était apparu sur tes lèvres, et puis t'avais mis ton appareil photo correctement autour de ton cou, avec la lanière, t'étais sûr qu'il tomberait pas alors ça te dérangeait pas de le laisser comme ça. « Après t'as le choix, j'ai des fringues de photoshoot dans la salle de cinémato, ou sinon on peut aller chez toi et j'te laisse te fringuer comme tu veux pour le départ, et ensuite je prendrais les rennes pour faire des photos assez sexy et relativement.. Professionnelles avec la magnificence que tu es. » Et encore un petit coup de drague. Tu lui avais fais un clin d'oeil après ça. Quoi ? Tu cherchais quoi ? Quel couillon tu faisais, non, sérieusement, c'était quoi ça ?

Hors-RP a écrit:
Sorry, j'étais pas super inspirée pour c'te réponse, je ferais mieux après
Revenir en haut Aller en bas

avatar
✻ membre the queen's hall
✻ membre the queen's hall
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 04/09/2016
Messages : 148
La monnaie anglaise (£) : 0

Re: in a photograph (violette), Sam 1 Oct - 15:29

    Je n'allais pas m'en cacher, je suis une fille de caractère ! Je ne me laissais pas diriger, ni par mon père, ni par mes amis,... J'étais une garce, la pire de toute, enfin, il semblerait ! Parfois, je me trouvais encore trop gentille. Comme aujourd'hui par exemple, j'avais accepté d'aider ce mec mais c'était juste parce qu'il allait prendre la plus belle fille du campus en photo et que j'allais pouvoir avoir des photos de moi. Et puis, il était canon, je pourrais surement avoir une contre-partie ! « Aujourd'hui ? Si t'as rien à faire on peut même le faire maintenant, je comptais juste aller dessiner alors entre le dessin et la photo, il y a que très peu qui change quoi. Est-ce que ça te tente ? » Je réfléchissais, je devais voir a bande de copine pour préparer ma campagne à la présidentielle de mon collège mais je pouvais difficilement dire non à ces jolis yeux. " Laisse-moi appeler quelqu'un et je suis tout à toi ! " dis-je avec un clin d'oeil ! Je composai le numéro de Hazel : " Allo ? Ouais c'est moi, dis aux autres que je ne viendrais pas. Trouvez des idées pour ma campagne, qu'elles soient bonne surtout. Sinon, vous me le paierez ! " J'étais plutôt sèche avec elles même si je les aimais beaucoup mais je ne devais pas montrer que j'avais un coeur, ça nuirait à ma réputation. Une fois que j'avais raccroché, il me dit : « Après t'as le choix, j'ai des fringues de photoshoot dans la salle de cinémato, ou sinon on peut aller chez toi et j'te laisse te fringuer comme tu veux pour le départ, et ensuite je prendrais les rennes pour faire des photos assez sexy et relativement.. Professionnelles avec la magnificence que tu es. » Je souris, chez moi ? C'est avec plaisir ! Mes fringues sont les meilleures et puis je n'ai pas l'habitude de mettre des fringues que d'autres ont mis ! Et les photos assez sexy me plaisait drôlement! Et ajouter avec un compliment ? Comment dire non ? " tu as raison, je suis magnifique. On va chez moi ! Je ne mets pas des vêtements que d'autres ont mis. Et puis ta séance photo est la seule occasion que tu auras de tenir les rennes avec moi ! " Ajoutais-je avec un sourire en coin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Re: in a photograph (violette),

Revenir en haut Aller en bas
 
in a photograph (violette)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» we keep this love in a photograph

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ PARKS ROAD :: ✻ LE PARKING-
Sauter vers: