Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 you "love" me now, and i feel the same way (rainoa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Dim 11 Sep - 19:19

Stupide, oui tu étais stupide. Et tu t'en rendais compte maintenant que tu t'étais pointé devant ce pauvre collège. Lady Margaret, il n'y avait ici qu'une fille que tu prétendais connaître, que tu prétendais apprécier. Apprécier ? Non, que tu prétendais aimer. Stupide, c'était stupide. Mais maintenant que tout le monde pensait au gros coup de cœur, que tout le monde se disait que tu avais oublié Sheila, tu devais aller au bout des choses, au putain de bout. Et le pire là-dedans, c'était que tu ne savais pas même si tu pouvais y entrer, dans ce collège. Tu n'avais jamais été dans les autres confréries, alors tu n'en savais rien. Tu avais seulement toqué, et puis une nana que tu connaissais absolument pas t'avais demandé ce que tu voulais. Tu voulais voir Noa, c'est ce que t'avais demandé. Et elle t'avait dit que t'avais qu'à la chercher alors, ou l'appeler pour la voir. T'avais soupiré, parce qu'on t'avait claqué la porte au nez. À toi, Rainer, un type aussi beau que toi. Ouais, alors t'avais fais le tour du collège. Et puis elle était pas vraiment dedans au final, parce que tu l'avais vu en dehors. Noa, elle. Tu la trouvais adorable, mignonne, tout ce que tu voulais. Mais il n'y avait pas à dire, tu ne savais pas pourquoi tu avais dis avoir eu un coup de cœur pour elle. Peut-être qu'elle te semblait plus simple d'accès. Et puis c'était un des symboles de la féminité, une Lady Margaret, une de ces sublimes créatures. Alors oui, t'avais finis par te rapprocher d'elle, parlant assez doucement pour ne pas l'effrayer. « Noa ? » Oui c'était son prénom, tu ne te trompais pas. Tu avais toujours l'air que tu voulais avoir au visage, manipulateur. Tu avais l'air si amoureux, tant sous le charme quand tu la regardais. Mais rien n'était, elle te laissait indifférent, même si son physique qui te semblait si fragile te donnait envie de la protéger. Elle te laissait indifférent, mais tu pouvais montrer le contraire. Qu'elle te faisait de l'effet, qu'elle te donnait chaud, que tu voulais l'embrasser. Et ça, tu savais très bien le faire. Montrer que tu voulais l'embrasser, même si ce n'était pas forcément le cas. Tu t'étais quand même mis à te questionner sur le goût de ses lèvres. Oh et tu l'avais fais à l'instant même, tu avais regardé ses lèvres et tu avais lécher les tiennes en affichant par la suite un sourire juste sublime. « Salut, je.. Je voulais juste te parler d'une chose.. » Tu savais bien jouer les mecs amoureux, t'avais juste à penser à Sheila pour ça. À penser à comment tu lui aurais dit que tu l'aimais, si elle ne t'y avais pas poussé ce soir de décembre, sous la pluie. Douloureux souvenir. Pourtant tu gardes un sourire sur tes lèvres. « C'est assez.. Assez compliqué à dire. Alors tu veux bien m'écouter ? » Le garçon timide que tu étais avant, oh le voilà.


Dernière édition par Rainer Odegård-Heineken le Mer 14 Sep - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 06/09/2016
Messages : 2022
La monnaie anglaise (£) : 1009

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Lun 12 Sep - 23:02

you "love" me now,
and I feel the same way
 Autour de la résidence Lady Margaret, il y un petit parc très verdoyant. Tu as toujours adoré y passer du temps, depuis que tu vis dans ce collège. Depuis trois ans, en fait. Assise en tailleur sur l’herbe grasse, tu profites des derniers rayons du soleil de cette fin d'été, lunettes de soleil négligemment déposées sur le bout de ton nez, l'esprit plongé dans ton manuel de marketing. « Noa ? » Tu sursautes légèrement, sortie brusquement de tes rêveries. Tu ne t'attendais pas du tout à avoir de la visite, encore moins de sa part. Tu relèves le nez, et associe évidemment cette voix au visage de Rainer. Tu l'avais reconnu. Il y a un de ses regards posé sur toi.. s'en est presque perturbant. Après une seconde de flottement, tu effaces cette expression de surprise sur ton visage avant de lui adresser un sourire lourd de sens. T'es contente de le voir. Il faut le dire, il y a quelques semaines, ce brun t'avait tapé dans l’œil. C'était avant que tu ne réalises alors que cette sensation n'était pas réelle, qu'elle était simplement le voile que tu tentais de déposer par dessus les réels sentiments que tu ressentais de plus en plus pour une autre certaine personne aux mèches de feu. Tu recules le buste, fais glisser un bras derrière ton dos pour t'appuyer dessus, sauf que comme une idiote, ta main glisse et tu te retrouve le dos dans l’herbe, misérablement tombée à la renverse. Comme technique de drague, on aura connu mieux. « Viens m'aider, malpoli ! » Mais c'est possible, qu'est-ce qu'il te prend, là, c'est toi qui es malpolie. Tu regrettes aussitôt tes mots et ta façon de faire, tu portes ta main à ton visage pour replacer tes lunettes correctement sur tes yeux, histoire qu'il ne puisse lire la honte dans ton regard. Après cet instant ridicule, il reprend la parole. « Salut, je.. Je voulais juste te parler d'une chose.. C'est assez.. Assez compliqué à dire. Alors tu veux bien m'écouter ? » Tu souris doucement, avant d'indiquer de la main l'espace à coté de toi, l'invitant à s'installer à tes côtés. « Dis moi, je t'écoute. »

_________________

is it love ? is it lust ?
is it fear ?
but it's hard to breathe when you're touching me there, hard to breathe when you're kissing me there. hard to breathe, when you're not here ✻ “ I don't know, I don't know, I don't know, why it never worked, but it's going to now. you don't know, you don't know, you don't know, what it does to me when I feel you around ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Jeu 15 Sep - 21:27

Elle te fait signe de venir t'asseoir, alors toi tu t'exécutes. T'as jamais fais ça avant, alors ça te gêne. Tu sais pas pourquoi lui dire que tu l'aimes, même alors que c'est faux, te gêne à ce point. T'étais pas quelqu'un comme ça normalement, tu te gênais pas pour rien, pas comme ça, alors ça te perturbait. Pourquoi ça faisait ça ? Qu'on te sorte pas que t'étais timide, pas ça, quand même pas ? Toi timide ? Non, c'était pas possible, plus maintenant. « C'est que c'est.. Compliqué. » Tu sens tes joues chauffer. Merci ton corps qui fait tout à ta place et qui te fait même rougir. T'as honte là par contre, et tu poses tes mains sur tes joues en fermant les yeux. Tu sais que tu dois être rouge comme pas possible, ça fait toujours ça quand tu rougis après tout. Tu souffles, tu te souffles de te calmer. Non mais c'est vrai quoi, c'est pas comme si c'était Sheila ? Mais tu pensais que c'était elle, alors c'était plus compliqué. Tu te mettais en tête que tu disais ça à Sheila, sauf que tu devais l'appeler Noa, là, c'était différent. « Alors voilà, euhm.. » Euhm ? Et t'avais bloqué encore une fois. Ah ouais ça fait moins le malin maintenant, alors ? C'est toujours aussi simple de déclarer son amour à quelqu'un ? « Disons que quand je t'ai.. Quand tu.. Quand je t'ai vu genre.. La.. La première fois, j'ai eu.. » T'avais cette putain d'envie de te cacher à ce moment. Tu te remémorais le moment où t'avais vu Sheila pour la première fois, et oui là en la regardant t'avais vraiment l'air amoureux. Parce que c'était comme si Sheila était à sa place. Sheila, Sheila, Sheila, t'avais que ce prénom dans la tête, rien d'autre. « J'ai eu comme un coup.. Un coup de foudre, j'imagine ? Je suis pas du genre à croire en toutes ces conneries mais tu.. Toi.. Enfin.. » Tu bloquais, c'était comme quand tu t'étais préparé pour lui dire, à Sheila, il y a des années maintenant. Tu baisses le regard, tu cherches tes mots, c'était complètement stupide. « Tu.. M'y a fais croire, en quelques sortes. Et ça fait déjà un petit moment alors je sais pas.. Si t'es aveugle ou quoi que ce soit, parce qu'il paraît que ça se voit, tout ça, mais je.. J'avais pas le courage de venir, de te le dire en face.. Alors pour une fois que je met ma fierté de côté et que je dis ce que je ressens j'espère que... Ça en vaudra la peine. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 06/09/2016
Messages : 2022
La monnaie anglaise (£) : 1009

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Sam 17 Sep - 14:04

you "love" me now,
and I feel the same way
 Il vient s'asseoir à coté de toi, il semble tout gêné, c'est étrange de sa part et à la fois attendrissant. « C'est que c'est.. Compliqué. » Cette fois, tu fronces un peu les sourcils, te demandant vraiment ce qui pouvait bien lui passer par la tête à cet instant précis. Il rougit et viens aussitôt cacher ses joues avec ses mains. On dirait un enfant, c'est adorable. « Alors voilà, euhm.. Disons que quand je t'ai.. Quand tu.. Quand je t'ai vu genre.. La.. La première fois, j'ai eu.. » Il fait des pauses, mais tu es attentive à ses mots. Tu le regarde, les lèvres très légèrement étirées en un sourire pour l'encourager à continuer. Tu ne peux cependant t’empêcher de t'interroger sur la suite de son discours, t'attendant à tout sauf à ça... « J'ai eu comme un coup.. Un coup de foudre, j'imagine ? Je suis pas du genre à croire en toutes ces conneries mais tu.. Toi.. Enfin.. Tu.. M'y a fais croire, en quelques sortes. Et ça fait déjà un petit moment alors je sais pas.. Si t'es aveugle ou quoi que ce soit, parce qu'il paraît que ça se voit, tout ça, mais je.. J'avais pas le courage de venir, de te le dire en face.. Alors pour une fois que je met ma fierté de côté et que je dis ce que je ressens j'espère que... Ça en vaudra la peine. » Là, tu restes sans voix. Il ne sait pas où se mettre, ça se voit, et toi non plus d'ailleurs. Tu laisses un instant couler, histoire de te remettre de tes émotions. Plus que l'étonnement ou de la fierté, tu ressens de la peine. Car tu t'es rapprochée de toi et tu as clairement montré ton intérêt pour une bonne raison, oublier Zoëlia. Et maintenant qu'il te dit ça... tu à l'impression d'avoir perdu le contrôle de la situation, tu es abasourdie. Et puis alors tu penses à une autre façon de voir les choses. Tu ne veux pas blesser ce garçon, il a toujours été sympa et correct avec toi, peut être que ton intérêt était calculé au début, mais peut être qu'il pourrait être parfait pour toi. Tu décides alors de rentrer dans le jeu, la tête la première. « Rainer, je ne sais pas quoi te répondre.. » Tu souffles doucement, secoues doucement la tête, fais la fille timide et touchée. « Parce que je ressens la même chose. je suis vraiment contente que tu sois venu me parler. » Tu retires tes lunettes de soleil, les déposes sur le haut de ta tête afin de pouvoir le regarder dans les yeux et lui sourire.

_________________

is it love ? is it lust ?
is it fear ?
but it's hard to breathe when you're touching me there, hard to breathe when you're kissing me there. hard to breathe, when you're not here ✻ “ I don't know, I don't know, I don't know, why it never worked, but it's going to now. you don't know, you don't know, you don't know, what it does to me when I feel you around ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Dim 18 Sep - 14:34

Elle te regarde mais elle reste silencieuse. Et là, tu te dis que t'as fais une connerie. Alors t'as tourné la tête et t'as regardé le sol, et tes mains en fait. Tu savais pas quoi en faire de tes mains, là c'était juste la pire situation que t'ai pu imaginer. T'avais suffisamment pris ton temps pour que tout ça soit croyable, mais là elle te mettait presque un panneau stop en plein dans la gueule. Ou du moins jusqu'à ce qu'elle ouvre la bouche. Elle savait pas quoi te répondre, ouais tu l'avais remarqué. T'avais eu envie de soupirer et t'as entendu la suite de sa phrase. Et t'as pas soupiré, tu t'es étouffé avec ton air en fait. Alors t'as toussé et puis tu l'as regardée. Elle avait enlevé ses lunettes, et tu l'as regardé quelques secondes dans les yeux. C'est qu'elle avait de beaux yeux, Noa. Et t'as fini par parler, toi aussi. « Vraiment.. ? J'veux dire.. T'es pas en train de te foutre de ma gueule ? » Tu veux dire, elle est pas en train de faire exactement la même chose que toi ? Probablement que non, tu te dis, elle a l'air trop gentille pour ça. Mais si tu savais, tu te dirais que t'étais bien con de penser ça. Pendant un moment, tu l'avais regardée, et puis t'avais détourné le regard. T'étais un putain de manipulateur, évidemment que tu savais comment agir. Connard professionnel, c'est bien ça hein ? Et puis tu t'es dit que c'était pas suffisant, alors t'as reposé ton regard bleu sur elle. Tu t'es rapproché aussi, et t'as posé une de tes mains sur sa joue. Tu faisais quoi exactement ? Alors ça, ça tu pouvais pas vraiment te le dire. Agir aussi doucement, aussi amoureusement, tu l'avais jamais fais, jamais avec qui que ce soit. Sauf Sheila, ta douce Sheila, que t'aimais beaucoup trop avant et beaucoup trop encore. Il fallait qu'elle sorte de ton crâne. Maintenant, tout de suite, immédiatement. Et t'as embrassé les lèvres de la jeune femme. Assez doucement pour que ça paraisse réel, mais pas assez pour te tromper toi-même. C'était con, pour toi qui voulait oublier ton ex-petite amie avec une autre femme. Si t'arrivais pas à te tromper toi-même, tu savais que ça fonctionnerait pas. Parce que ton cœur battait encore que grâce à l'amour que tu lui portais, tu devais transférer ça sur quelqu'un d'autre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 06/09/2016
Messages : 2022
La monnaie anglaise (£) : 1009

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Ven 23 Sep - 11:50

you "love" me now,
and I feel the same way
 « Vraiment.. ? J'veux dire.. T'es pas en train de te foutre de ma gueule ? » « Bien sur que non. » Tu lui répond avec entrain et avec un large sourire. Aussitôt, tu te mordille la lèvre, car si, tu te fou de sa gueule, dans un certain sens. Tu te sers de lui pour oublier Zoëlia, mais ca, il n'est pas obligé de le savoir. Tu te sens affreuse, pendant une seconde qui passe. Tu ne veux juste pas le blesser, tu l'aimes bien, Rainer. Il tourne la tête, semble pensif, à cet instant, tu pourrais donner n'importe quoi pour comprendre ses pensées. Il se retourne enfin vers toi, son regard est insistant, imposant, ça pourrait presque t'en donner des frissons. Il vient déposer une main sur ta joue, mon dieu, c'est vraiment en train de se passer ? Jamais tu n'aurais imaginer que les choses évoluerait en ce sens lorsqu'il était venu te saluer, il y a seulement quelques instants. Il s'approche, tu crois deviner ce qu'il se passe même si tu ne veux pas y croire. Et finalement, vos lèvres se rencontrent, t'es dans un premier temps gênée par ce baiser, avant de te dire que tu devrais plutôt en profiter. Rainer est un beau garçon, gentil, et en plus de ça, il embrasse vraiment bien. Tu glisses une main dans le creux de sa nuque et réponds à son baiser. Tu finis par reculer, le sang te monte aux joues, tu souris nerveusement, tu ne sais pas vraiment ou te mettre ni quoi dire.

_________________

is it love ? is it lust ?
is it fear ?
but it's hard to breathe when you're touching me there, hard to breathe when you're kissing me there. hard to breathe, when you're not here ✻ “ I don't know, I don't know, I don't know, why it never worked, but it's going to now. you don't know, you don't know, you don't know, what it does to me when I feel you around ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Dim 25 Sep - 15:22

Elle t'a pas repoussé, au fond ça t'avais presque étonné parce que tu l'avais embrassé sans prévenir. Elle avait mit une de ses mains dans ta nuque, au contraire, elle avait prolongé le baiser que tu lui offrais, comme si elle attendait que ça au final. Et tu te sentais presque coupable, t'avais presque l'impression d'être un véritable salaud de lui faire ça. T'étais une saloperie, après tout, pourquoi tu devrais te sentir coupable ? Elle recule finalement, tu regardes ses joues rougir et ça te fait sourire. T'étais dans le même état après tout, tu pouvais pas te moquer d'elle. « Et dire que je pensais que j'allais m'en prendre une. » Au moins tu passais pas tout ton temps à mentir, c'était mieux comme ça. Tu lui mentais déjà par rapport à tes sentiments, alors tu n'allais pas lui mentir pour tout. Non, certainement pas. Tu l'as regardée un long moment, et t'as finis par baisser le regard vers ses mains, d'ailleurs t'as pris une d'elle dans les tiennes. Tu savais pas vraiment ce que ça représentait le baiser que tu venais de lui donner, ni même ce que ça représentait de lui tenir la main, mais tu te disais que t'allais certainement comprendre à un moment ou à un autre. Enfin, tu te disais ça, et puis tu t'étais dis que tu lui poserais la question. Alors tu l'as regardée de nouveau, et tu tenais sa main dans la tienne avec une telle douceur, quelque chose d'inimaginable. « Dis moi, ça représente quoi pour toi exactement.. Tout ça ? J'ai pas envie de me faire des films ou de croire en des choses fausses, tu vois.. » Joues donc l'innocent Rainer, tu sais faire que ça.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
ADMIN ✻ le brin de fantaisie
Voir le profil de l'utilisateur
L'arrivé à Oxford : 06/09/2016
Messages : 2022
La monnaie anglaise (£) : 1009

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa), Lun 3 Oct - 13:50

you "love" me now,
and I feel the same way
 « Et dire que je pensais que j'allais m'en prendre une. » Tu hausses un sourcil étonnant. « Ah ouai ? Qu'est ce qui te faisait penser que j'allais réagir comme ça ? » Tu dis avec un léger sourire. T'es curieuse de connaitre la réponse. Surtout que ses mots t’étonnent un peu, ce n'est pas comme si tu ne lui avais pas lâché de gros signaux ses dernières semaines. Il te fixe et t'as l'impression que ça aurait pu durer une éternité. Il penche enfin le regard vers tes mains, avant d'attraper une des tiennes dans sa paume chaude et réconfortante. Il a relevé la tête vers toi et après un instant plutôt lourd de sens et pleins d’interrogation, il a repris la parole. « Dis moi, ça représente quoi pour toi exactement.. Tout ça ? J'ai pas envie de me faire des films ou de croire en des choses fausses, tu vois.. » La question te prend de court, mais tu le fixe sans te décomposer et lui réponds. « Hm.. Je ne sais pas vraiment, j'aimerais bien passer plus de temps avec toi et.. réitérer l'expérience. » Cette fois, t'as bien trop honte, t'aimerais t'enfoncer dans le sol. Mais au lieu de ça, tu te contente d’enfouir ton visage dans ta main libre histoire de te cacher, et tu marmonnes laborieusement. « Et maintenant, c'est toi qui va m'envoyer bouler... »

_________________

is it love ? is it lust ?
is it fear ?
but it's hard to breathe when you're touching me there, hard to breathe when you're kissing me there. hard to breathe, when you're not here ✻ “ I don't know, I don't know, I don't know, why it never worked, but it's going to now. you don't know, you don't know, you don't know, what it does to me when I feel you around ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Re: you "love" me now, and i feel the same way (rainoa),

Revenir en haut Aller en bas
 
you "love" me now, and i feel the same way (rainoa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» love and hate
» Habbo Love 2007 = Pourrave
» all you need is love
» Le clip love game :)
» ~ i feel so

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ HIGH STREET :: ✻ LADY MARGARET HALL-
Sauter vers: