Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain, Mar 20 Sep - 9:35


   
Ame & Leen & Rain
   
   
Please, give me a rope, I need to kill myself.
   
Le dimanche, c'est le traditionnel repas de famille, sauf qu'y a quasiment jamais tout le monde. En même temps, dès qu'on peut avoir une excuse pour l'éviter, on se gêne pas. Faut dire que la plupart du temps, soit ça finit mal, soit on finit par s'engueuler entre nous avant de se réconcilier juste avant de partir (parce qu'il faut quand même pas trop que ça dure), ou soit y a un petit génie qui fait une blague vraiment rigolote -mais juste pour lui- aux autres et on finit... Par s'engueuler. Dans tous les cas, y a toujours de l'ambiance, ça c'est sûr, et quand on n'a pas d'excuse, que maman nous supplie au téléphone et qu'on se sent déjà un peu coupable de ne pas être venu les trois dernières fois, on fait comme moi, on vient. A reculons en rampant mais on vient.
Pour être honnête, j'étais surtout dégoutée parce que Mari et Loes m'avait lâchement abandonné pour faire je-ne-sais-quoi je-ne-sais-où alors qu'on s'arrangeait toujours pour être ensemble d'habitude, histoire de faire front commun ou de se marrer en faisant les guignols à table. Malheureusement, aujourd'hui j'allais devoir discuter de la pluie et du beau temps avec Rain, qui avait accepté -qui a dit à contre-coeur ?- de m'accompagner. Bon, j'avoue, je l'avais carrément saoulé pendant quatre jours quand j'avais su que mes soeurs ne venaient pas avant qu'il accepte enfin de venir. Mais vraiment : ça valait le coup. Je l'avais quand même laissé m'emmener dans sa voiture qui, à ce qu'il dit, est meilleure que la mienne sur tous les points et comme d'habitude, on est arrivés en retard parce que j'avais oublié mon sac, puis mon manteau et maman nous a accueillis avec un vague "Vous êtes en retard." de circonstance avant de prendre Rain dans ses bras, puis moi. Rain, c'est le chouchou, c'est son fils préféré, blablabla, son fils, son fils. Bon, en même temps, c'est le seul. A part lui, elle a réussi à faire que des pisseuses, donc on la comprend. J'aperçois Ame derrière maman, en train de parler à... Qui ? Un gars. C'est à peu près à ce moment là que je me rends compte que ma mère est habillée un peu trop classe, qu'il y a de la musique en fond et qu'il y a des inconnus -ou trop connus- dans le salon. Je jette un regard désespéré vers Rain et dis Adieux à mon plan consistant à m'éclipser très tôt. On est tombés en plein milieu d'un des fameux dimanche-cocktail-entre-amis de ma mère. Merde alors. « Okay, il va me falloir un verre, ou deux. Et si t'as une corde, que je puisse me suicider, je prends. » je lance à Rain à l'instant même où ma mère nous tourne le dos pour dire bonjour à Dieu-sait-qui.


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain, Mar 20 Sep - 11:53



JUST LET ME DIE

Dimanche, c'était un de ces repas de famille tout pourri où t'étais censé te pointer. Ouais, parce que d'habitude tu te trouvais une excuse. Le dimanche précédent, t'avais clairement dit à ton père que « le dimanche c'est fait pour dormir » et tu lui avais raccroché au nez le samedi soir, à vingt-trois heures exactement. Mais cette fois t'avais pas pu y échapper parce que ta mère t'avais dit qu'elle te couperait ta carte bleue si jamais tu te pointais pas, et puis Marloes et Marijse avaient lâché la troisième triplée qui t'avais harcelé jusqu'à ce que t'acceptes. Alors bon, t'avais accepté. Pas pour faire plaisir à ta sœur, ça non, pour ton argent. Du coup tu t'étais retrouvé à onze heures du matin à attendre Marleen qui avait oublié son sac, puis son manteau, puis p't'être qu'au passage elle avait oublié son cerveau parce qu'à ce niveau-là c'était pas loin. Et puis t'avais roulé pour partir chez vos parents à midi, et du coup vous étiez en retard. Déjà que cette chieuse avait mit cinquante ans à venir, en plus y avait des bouchons et ces putains de feux rouges qui te cassaient littéralement les couilles. Au final, t'étais arrivé avec Marleen, trente minutes en retard, et votre mère vous l'avait fait remarqué. Ton regard lui a bien fait comprendre qu'elle devait pas en rajouter, et elle t'a prise dans ses bras en guise de bonjour. Alors t'es rentré dans la maison et t'as regardé autour de toi.

Erreur de regarder autour de toi, parce que du coup t'as presque immédiatement compris qu'elle s'était foutu de toi, ta mère. Marleen aussi l'avait comprit visiblement. « Calme toi, ça s'trouve c'est la fin de sa fête pourrie. » T'avais dis ça sur un ton assez bas et puis tu t'étais tourné vers votre mère qui parlait à un de ses amis. Enfin, eux c'était des amis que t'avais jamais vu, et t'en avais vu passer pas mal. « Euh. Il est où papa ? Et Ernie ? C'était pas censé être familial ? Et c'est qui eux ? » Tu te calmais pas trop sur les questions toi. T'avais fini par t'asseoir sur le canapé à côté d'une nana qui devait avoir cinquante balais et qui disait à ta mère que tiens, son fils il était beau. T'as haussé les sourcils en entendant ça. Quoi, comment ça ? Quelqu'un osait en douter ? Et puis ta mère t'avait répondu. « Papa est au travail, Ernie va pas venir elle étudie. Et c'est mes amis Rainer, voyons, tu les connais. » Et là t'as affiché une tête qui lui faisait clairement comprendre que tu te souvenais pas de ses amis. Et elle avait soupiré. « Tu les as déjà vu, quand on était en Finlande. » En Finlande, en Finlande ? Sérieusement ! Toi t'as juste mis ta main contre ton crâne et t'as soupiré profondément. « C'était y a dix-sept ans maman.. » Déjà que tu te souvenais plus ce que t'avais mangé la veille... T'avais mangé quoi la veille au juste ? Est-ce que t'avais mangé au moins ?

Elle avait pas eu l'air d'en avoir quelque chose à faire, ta mère. Mais c'était pas trop grave. Toi ce qui te troublait c'était la vieille conne à côté qui te disait que t'aurais bien été de son style à l'époque. Mais elle voulait quoi celle-là ? Tu pouvais pas t'empêcher de soupirer dès qu'elle te parlait, et puis tu t'étais levé et tu t'étais barré dans la cuisine pour prendre une des bières de ton père, que t'avais ouverte assez facilement et t'y avais bu directement avant que ta mère ne t'arrête en disant que t'allais pas commencer à déjà boire. Et puis elle était partie à l'autre bout en te posant une question. « Tiens t'as pas emmené Sheila ? » C'est bien de le remarquer. T'as levé les yeux et tu lui a repris ta bouteille des mains. « Elle m'a largué, j'l'ai trompée. » Sans pression, comme ça, tu disais des trucs comme ça tranquille. Ta mère elle avait eu l'air choquée, les invités ils avaient eu l'air surpris. Les seules pas surprises ça devait être tes sœurs. « Bah quoi ? » T'avais eu l'air totalement détaché en prononçant ça. Ouais, bah quoi. T'avais vraiment dit ça. Tout te paraissait normal à toi. Ta mère avait levé les mains innocemment. Pour te dire non, non, rien, tu fais ce que tu veux. Et puis toi t'avais regardé tes deux sœurs, entourés de quarantenaires et de cinquantenaires. « On peut s'barrer à l'étage avec Amy et Leen ? Genre pour bosser... Les maths... Un peu.. Vu que tu vois en cinémato et en psycho on a.. Pas besoin de maths en fait. » Oui, très bonne excuse pour t'éclipser avec tes princesses, bravo.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain, Mar 20 Sep - 17:03

THE BROTHERHOOD  —




— RAINER, MARLENE & AMELIA  
Le dimanche ... Le fameux dimanche chez les Odegård enfin plus chez les Odegård vu que mon père n'était pas présent, je dirais presque comme à son habitude. "Le travail Amy, tu sais c'est important" n'arrêtait-il pas de me dire sans cesse. Ca me passe au dessus moi le travail, tant que j'ai mes sous à la fin du mois, il travaille autant qu'il veut. Enfin bref, ma mère m'avait supplié de venir au téléphone. Et j'avais eu une brève discussion avec Rain et Leen, qui devaient y aller aussi alors bon, je n'abandonne pas ma fratrie comme ça bien sûr et j'accepta la demande de ma mère et de venir à ce foutu repas en famille.

Déjà, j'arrivais sur les coups de 11h, et quand je suis arrivée, aucunes trace de ma fratrie. Eh merde, ils sont encore en retard ceux là ... Lorsque j'arrivais, ma mère était contente de me voir, enfin contente c'est ce que je cru entendre dans son gentil "Ah enfin, une qui est là". "Merci maman, je suis ravie de te voir aussi tiens" répondis-je à ma mère pleine d'entrain. Mais le pire c'est quand je m'apercevais alors que ce n'était PAS DU TOUT un repas de famille mais plutôt un cocktail de plus organisé par ma mère. Oh mon dieu, où suis-je tombé ? En espérant que Rain et Leen arrive vite sinon je vais me pendre je crois ... Je vais passer le temps et faire genre de m'intéresser à quelqu'un pour les attendre. Un ami de maman, une personne que l'on avait apparement rencontré en Finlande, se souvenait de moi et du coup je du me la coltiner. Les affaires, blablabla, l'argent, blablabla. Tout ce qui sortait de sa bouche ne m'intéressait absolument pas mais je me contentais de sourire et d'hocher la tête en attendant que le temps passe plus vite.

Lorsque j'entendis ma mère lâcher un sympathique "Vous êtes en retard", j'étais sûre que c'était ma soeur et mon frère. Enfin ! Mais le vieux finlandais continuais de me coller aux basques. Ma mère commença à discuter avec Rain, eh oui, c'est le garçon préféré, en même temps c'est le seul garçon. Il avait l'air d'être décontenancé par ce qu'elle disait, en même temps je le comprends tellement. Puis il demanda à maman si on pouvait s'éclipser tous les trois pour "réviser". Notre mère n'avait pas l'air enjouée à cette proposition, mais grâce à nos 3 gueules d'anges elle accepta de nous laisser entre nous et nous montions tous les trois très satisfait à l'étage pour "réviser".
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain, Jeu 22 Sep - 11:48


   
Ame & Leen & Rain
   
   
Please, give me a rope, I need to kill myself.
   
Les yeux suppliants, j'attends que Rain me propose une solution, après tout, c'est lui le chouchou et le plus connard de nous tous, il peut faire ce qu'il veut.
« Calme toi, ça s'trouve c'est la fin de sa fête pourrie. » C'est tout ce que t'as Rain ?? Sérieuuuux ? C'est à peu près à ce moment là que mon frère m'abandonna pour vaquer à ses occupations, j'en profitais donc pour me rapprocher du bar, m'enfilais deux verres de vin blanc cul-sec et demandais au barman -oui, parce que maman ne fait pas les choses à moitié, non mais j'vous jure- un daïquiri fraise, qu'il me fit en fronçant les sourcils. « Quoi ? Ca te déboîte que je puisse boire tous les cocktails que j'veux quand j'veux c'est ça ? » Je lui arrachait le cocktail des mains, non sans en renverser quelques gouttes sur ma main au passage, ce qui ne fit que m'énerver encore plus. « C'est pas de ma faute si t'es né pauvre et moche. Mais t'sais quoi ? J'te paierais bien un coup de bistouri rien que pour plus jamais avoir à revoir cette horrible tronche que tu te trimballes. » Je lui jetais un regard entendu en buvant une gorgée de mon cocktail. Il avait carrément l'air excédé. Okay, prenons la fuite, ne ruinons pas le cocktail de maman. Je me retournais en lâchant un petit éclat de rire machiavélique dont j'avais le secret avant de chercher des yeux Rain et Ame. Je ne repérais le premier qu'à sa voix qui fusa dans l'air, venant apparement de la cuisine. « Elle m'a largué, j'l'ai trompée. » Je jetais un regard entendu à Ame, que j'avais repérée sur le canapé, essayant vaguement d'ignorer le vieux bonhomme qui lui postillonnait dessus depuis un moment, maman avait ramené Sheila sur le tapis. C'était bien la seule qui ne devait pas être au courant de l'histoire. Tout le monde eut l'air choqué autour de nous alors que ma tornade de frère réapparaissait dans la pièce. « On peut s'barrer à l'étage avec Amy et Leen ? Genre pour bosser... Les maths... Un peu.. Vu que tu vois en cinémato et en psycho on a.. Pas besoin de maths en fait. » Je ne put retenir l'éclat de rire qui menaçait et maman jeta un regard noir à mon verre avant d'agiter la main, apparement fatiguée de nous. Je montais les escaliers quatre à quatre et me dirigeais droit vers ma chambre, réputée pour être le QG des triplées -et par extension de toute la famille- parce qu'on pouvait espionner le voisin canon par la fenêtre. Ame prit immédiatement d'assaut le canapé et moi je posais mon verre sur un meuble et m'écroulais sur mon lit, suivie de près par cette grosse larve de Rain que je me mis à pousser avec mes pieds pour qu'il dégage, sans grand succès, il est bien trois fois plus fort que moi, j'ai jamais eu aucune chance. « Action ou vérité Rain ? » ACTION et tu dégages de mon lit, enflure !



[HRP ; Je t'aime Rainy chériiii       ]


(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain,

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fameux dimanche-cocktail-entre-amis de maman. ft Ame & Rain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Echange - Je cherche Heavy rain contre Mafia 2
» God of War III, Heavy Rain et ModNation Racers bientôt en Platinum
» Heavy Rain - spoil free pour ceux qui l'ont fini
» Ma présentation, maman gateau
» Maman les p'tits bateaux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ BROAD STREET :: ✻ LES HABITATIONS-
Sauter vers: