Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Ven 7 Oct - 18:40

Vendredi soir, c'est la magie, le soulagement, la folie, l'émerveillement. Fin des cours, début du week-end. Fin des lourds, en route vers Bab El Oued. Ok, la rime est nulle, il n'empêche que Kaleb est ravi. Il jette ses affaires dans sa chambre avant de descendre dans la pièce commune de sa fraternité. Les peacefull – ou plutôt les pisses-foules comme il aime les appeler – sont presque tous présents, échangeant davantage sur la future élection qui se profile dans l'université, que sur le meurtre qui a eu lieu dans la ville. Chacun ses priorités. Il y a même une meuf qui chante son programme électorale, sérieusement Kaleb étouffe un rire. « Allez, paix et amour, les gars. ». Kaleb rigole avant de sortir du bâtiment, se moquant un peu de ses « frères ». Il a beau ne pas se prendre la tête et être bon pote avec tout le monde, il se demande parfois comment il a atterri dans cette fraternité. Jusqu'à ce qu'il se dise deux secondes après qu'il se fout royalement de la réponse. Carpe diem. Il n'a pas besoin d'être un harris manchester pour chopper les filles qu'il veut, c'est même carrément plus stimulant de ne pas en être d'ailleurs. Cela lui permet d'avoir un alibi, sa sororité n'est pas un attrape-fille et il n'est pas qu'un sportif charmeur. Tout est bon pour arriver à ses fins. Il salue les étudiants qu'il croise d'un signe de main, large sourire amical pour les garçons, regard de séduction pour les filles. Cela va bien à sa réputation, celui que tout le monde connaît et que tout le monde adore. Enfin, à peu près. Parce que Kaleb a un grand défaut, outre le fait d'être impulsif et mauvais perdant lors des matchs de son équipe de rugby, c'est aussi et surtout une grande commère qui adore parler sur les gens. Le concierge du lycée.

Il n'est pas le seul dans ce cas-là, K a vite trouvé des alliés de poids dans ce jeu-là. Ses meilleurs potes, le squad comme ils aiment se nommer. Les langues de vip – aussi bien vipères que V.I.P – qui montrent de l'intérêt pour toutes sortes de futilités. Que cela plaise, ou que cela ne plaise pas, les étudiants devraient être contents qu'ils parlent d'eux. Et le vendredi soir, c'est un peu la réunion au sommet, le moment où ils se retrouvent, sans être pressés par les cours, ni par leurs activités sportives, pour deux de leurs occupations favorites, bitcher et boire de l'alcool.  « Je vous jure il y a des cas dans ma fraternité. Il y en a une qui a préparé une chanson pour être élue. Sérieusement, j'aurais trop aimé que vous soyez là, surtout toi Leen. Tu te serais marrée. C'était à base de Un jour, vous devrez voter, ce jour, vous m'élirez. J'avais envie de lui répondre, t'as plus de chance de te trouver un mec que d'être élue, meuf. Et encore, je me demande qui voudrait d'elle. ». À peine venait-il de débarquer dans le bar que K lance déjà les hostilités. Après tout, il est un peu en retard, il doit bien compenser, surtout que ses potes ont déjà un verre à la main, bien entamé qui plus est.  « Ah ouais, je vois que vous avez déjà commandés, sympa, je retiens. ». Il rit en interpellant une serveuse, commandant une bière pour commencer, la reluquant sans montrer la moindre gêne. Avant que son regard ne papillonne vers une jolie brune, habillée un peu légèrement pour la saison. Crop top, mini short en jean, elle joue avec sa chevelure l'air de rien, personne n'est dupe quant aux motifs de sa présence ici. « Regarde-moi cette meuf. ». Il donne un coup de coude entendu à Seven en se demandant qui des deux allait l'attaquer en premier. La soirée ne pouvait pas mieux commencer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Sam 8 Oct - 4:35


   
Le Squad
   
   
Bitchcraft Queen.
   
Mon jean était un peu trop serré et révélait les courbes de mon corps à tout le monde. Mes bracelets cliquetaient à chaque mouvement, mais j'aimais ce bruit -enfin uniquement quand c'était mes bracelets. Mari et moi étions arrivées les premières pour une fois et je détestais attendre, je harcelais donc les autres de textos plus ou moins enflammés et bourrés d'emojis. J'avais commandé une bière et un daïquiri fraise pour commencer mais pour être honnête, j'attendais les shots avec impatience. J'avais passé une journée harassante et j'avais juste envie de boire, de m'amuser, de danser, peut-être même de pécho un peu de viande fraîche. Je repérais ma proie en dix secondes, un grand brun accoudé au comptoir, l'air sûr de lui. Je passais ma main dans mes cheveux en souriant puis balayais la salle du regard. « Pourquoi ces losers continuent à venir ici ? » Mon regard s'attarde sur les trois idiots à lunettes qui prennent une table tous les samedis pour regarder les autres s'amuser. Un sourire se dessine sur mon visage quand je vois Seven arriver. Toujours aussi beau celui-là, avec sa tête de canaille. Je fais un signe énervé à la serveuse qui n'est toujours pas revenue avec nos boissons. Je cale mes mains sous mon menton et souris à l'intention de mon ami. « Tiens, Sev. Surprends-nous, dis nous un truc intéressant pour une fois. » Mais avant qu'il ait pu répondre, la serveuse nous apportais nos verres et j'offrais ma bière à Naïm en prenant une grande gorgée de mon propre cocktail. C'est à peu près là que la tornade débarqua. « Je vous jure il y a des cas dans ma fraternité. Il y en a une qui a préparé une chanson pour être élue. Sérieusement, j'aurais trop aimé que vous soyez là, surtout toi Leen. Tu te serais marrée. C'était à base de Un jour, vous devrez voter, ce jour, vous m'élirez. J'avais envie de lui répondre, t'as plus de chance de te trouver un mec que d'être élue, meuf. Et encore, je me demande qui voudrait d'elle. » Je ris comme une idiote en entendant ses paroles et j'ai presque honte de moi-même. « Je t'avais dit de venir chez les Queen's, K. Ca aurait été beaucoup plus marrant et on aurait pu critiquer tous les autres et détester les Pembroke ensemble. » Je jette un regard amusé à Sev et lui lance une cacahuète dessus. Hors de question que je mange ces trucs mais ça sert toujours de bons projectiles, surtout quand j'ai envie de dire à un moche qu'il est moche. J'ignore royalement sa remarque à propos de nos verres bien que j'appelle encore sèchement la serveuse. « Bon la grosse, tu le bouges ton cul ? Déjà qu'on a du attendre dix minutes pour avoir nos trois verre. » Je l'ai interpelée assez fort pour que les dix personnes autour entendent mais j'en ai rien à foutre. Et puisque K se tourne vers Sev pour baver sur une meuf, je me tourne vers Mari pour passer aux ragots. « Alors, t'as revu Boulette de Chips ? Tu craques toujours sur lui maintenant que tu sais qui c'est ? » Je crois que je me lasserais jamais de lui rappeler cette histoire.




(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Dim 9 Oct - 1:24

best friends ?
le squad de fou
regarde autour de toi , vole de tes propres ailes , prends ton indépendance et soulève l'univers comme si rien d'autre ne comptait . la vie ça comprend de faire des efforts , d'ouvrir ses horizons , de vouloir s'imposer face au monde . c'est ton jour , c'est ta voix . fais en ce qui te plaît .

Aujourd’hui n’était pas un bon jour. Ce n’était vraiment pas le meilleur de toute ma vie. Comment avouer à ma sœur que je venais de lui planter un couteau dans le dos, et que ça m’avait fait plaisir sur le coup, mais que maintenant ça me démangeait. Je n’avais pas arrêté de lancer des petits regards vers Marleen sur le chemin, et en arrivant au bar, nous étions seule. J’aurais pu tout lui avouer maintenant avant que les autres n’arrivent, mais quand je voyais les garçons arriver, je me renfermais dans mon téléphone. Le prenant sans attendre, et jouant la fille super occupé. Je n’avais pas envie qu’ils comprennent que quelque chose tournait mal, et qu’ils me posaient des questions simplement pour me sortir les verres du nez. Mon verre à la bouche, j’écoutais ce que racontait Kaleb sans vraiment y porter attention. Franchement, je m’en voulais comme un rat mort. Quand Marleen prenait la parole, je relevais la tête, décidant de faire face à ce qui se passait ici. « Oui c’est vrai K, tu aurais été bien mieux avec nous qu’avec… Les autres. » Une voix de dégoûts sur les deux derniers mots, je prenais mon verre pour en prendre une gorgée, et je replaçais mes cheveux immédiatement après. Marleen quant à elle hurlait sur cette serveuse bien trop grosse pour dépasser les deux kilomètres heures. « Bon la grosse, tu le bouges ton cul ? Déjà qu'on a du attendre dix minutes pour avoir nos trois verre. » Je rigolais en regardant Kaleb droit dans les yeux. Une bataille de regard s’engageait et comme d’habitude, c’est lui qui prenait l’avantage, et je me couchais à cause des larmes qui coulaient sur le bout de mes cils. Après ce court moment ridicule, il finissait par mater une fille au short beaucoup trop court. J’aurais aimée passer un bon moment avec eux, mais comme à son habitude, Marleen en rajoutait toujours pour m’enfoncer. « Alors, t'as revu Boulette de Chips ? Tu craques toujours sur lui maintenant que tu sais qui c'est ? » Faisant un sourire au coin de mes lèvres, je regardais alors ma sœur droit dans les yeux. J’en avais un peu marre qu’elle me rabâche cette histoire à longueur de temps. Surtout que j’avais décidé de tourner cette page et de ne plus jamais y faire allusion. « Leen, franchement je vois pas en quoi ça te regarde. Et de toute manière j’ai pas que ça en tête. Ce mec est un pauvre con, c’est bon c’est passé. » J’étais énervée pour le coup. Et je savais bien que j’avais élevée la voix un peu trop pour que ça passe inaperçue. Je venais de lancer les hostilités et je savais bien que ma sœur allait m’en vouloir pour ça. Qu’elle allait tenter de prendre sa revanche. Prenant mon sac, je me levais de la chaise où j’étais. Me tournant vers ma sœur. « Ah, et en passant, je suis candidate au poste de déléguée des Queen’s. J’espère que ça ne te dérange pas petite sœur. Parce que, que ça te plaise ou non, c'est la même chose. Bienvenue dans la compétition. » Un sourire faux sur les lèvres. Personne ne nous avait encore vu aller aussi loin. Je ne savais même pas moi-même pourquoi j’avais lâché cette bombe en plein centre de ce bar.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Lun 10 Oct - 20:59

Il longe les rues tapies dans l'ombre ; il se glisse, il s'immisce. L'enfant des rues, le fléau métis. Comme le Petit Poucet il parsème ses graines immaculées. Ce n'est pas des bouts de pain qu'il a dans les poches, ce sont des cachetons dont les noms se terminent bien souvent en -ine. Naïm, il vend du rêve ; marchande le vice. Gosse de riche, il a pourtant besoin d'adrénaline (tiens, encore un -ine). Enfant terrible, le danger l'excite bien plus qu'une donzelle en bikini. Taff bouclé, il regarde ensuite l'heure sur son téléphone complètement dégommé. Énième message de Leen. Encore. Message sévère pour qu'il se bouge rapidement les fesses. En retard, il sera toujours en retard le petit Naïm. Toutefois … Il ne se hâte guère. Il n'aime pas les ordres ; il n'aime pas les règles. Le petit con est un rebelle, et il ne changera jamais. Soupire, il arrive enfin au lieu-dit. Tout le monde s'écarte quand Naïm passe. Il fait peur, entretenant avec soin une image de connard irrécupérable. Puis voyant sa petite troupe, il esquisse un sourire content. S'il n'aime pas les gens, le Squad est pourtant l'exception. C'est la petite troupe, celle avec qui il partage les délires les plus fous. « Tiens, Sev. Surprends-nous, dis-nous un truc intéressant pour une fois. » Il est coupé dans son élan à l'arrivée de K, son meilleur ami. « Je vous jure il y a des cas dans ma fraternité. Il y en a une qui a préparé une chanson pour être élue. Sérieusement, j'aurais trop aimé que vous soyez là, surtout toi Leen. Tu te serais marrée. C'était à base de Un jour, vous devrez voter, ce jour, vous m'élirez. J'avais envie de lui répondre, t'as plus de chance de te trouver un mec que d'être élue, meuf. Et encore, je me demande qui voudrait d'elle. » Sourire espiègle. Pauvre K. « Je t'avais dit de venir chez les Queen's, K. Ça aurait été beaucoup plus marrant et on aurait pu critiquer tous les autres et détester les Pembroke ensemble. » Un fuck royal se lève de la main droite du petit con à l'encontre de cette garce, 'sa' garce. Il prend sa bière et en boit une gorgée quand K lui désigne une proie pour la soirée. « Mauvaise idée mec. Cette pétasse a les dents pointues, ma sucette s'en souvient encore. » Il se marre le gamin. Mauvaise expérience certes, mais expérience quand même. Le sale gosse a toujours aimé les filles. Il n'est pas difficile en plus. Blonde, brune, rousse. Maigrichonne, ronde, sportive. Tout y passe. « Plutôt celle-là, là-bas. » Il parle de la grosse serveuse, évidemment. « Cent billets si tu te l'as fait. » Il est sournois, le petit con.


Dernière édition par Naïm Satterlee le Lun 17 Oct - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Mer 12 Oct - 17:30

Leen est impayable, il y en a pas deux comme elle. Heureusement d'ailleurs car K n'est pas sûr que l'espèce humaine pourrait y survivre. Une, c'est déjà bien assez. Il rit en secouant la tête alors qu'elle interpelle la ''grosse'' serveuse, puis croise le regard de Mari. Joute visuel, c'est l'un de leur petit jeu. Il gagne, un peu trop facilement, ce qui aurait du l'intriguer sur le coup mais la vision d'une proie aux longues jambes attire toutes ses pensées. Il ne perd pas une miette du spectacle, faisant participer son vieux pote au show visuel. « Évidemment, il y en a-t-il au moins une ici que tu ne t'aies pas tapé ?! ». Il rit, amusé. On ne l'appelle pas Seven pour rien. La remarque de son pote la quelque peu refroidi, la meuf paraît tout de suite moins excitante. Comme quoi les plus chaudes ne sont toujours pas celles qui en font le plus, ou justement qui le font le mieux. Il n'a pas très envie de se faire vampiriser pour le reste de la soirée, rien que de voir les dents de celle-ci lorsqu'elle sourit lui donne des sueurs froides désormais. « Plutôt celle-là, là-bas. ». Son regard suit celui de Sev avant de s'arrêter sur la ''grosse'', la serveuse, celle que Leen a sans doute décidé de martyriser pour le reste de la soirée. Il soupire, même si il est amusé dans le fond, Sev l'a bien eu sur ce coup-là. Il ne perd rien pour attendre, le salaud. « T'es vraiment un connard... Ok, mais je veux le double. ». Il l'aurait fait pour cent billets, l'argent n'a peu d'importance quand on est riche comme eux, mais il veut monter la mise pour rendre ça plus stimulant.

Il y a un court instant où ils réfléchissent tous les deux avant de finalement serrer le deal, sourire de gamins sur leur face de vauriens. Kaleb sait ce qu'il lui reste à faire, il est prêt à passer à l'attaque mais les protestations de Mari envers sa sœur le surprend. Il fronce les sourcils alors qu'il constate que la première s'est levée, prête à partir, tandis que la seconde reste là, à cacher la moindre de ses émotions comme à l'accoutumée. « Ohoh, qu'est-ce qui se passe les sœurs là ? » . Il tente de calmer les tensions soudaines, sans trop comprendre ce qui se trame sous ses yeux. Ce n'est pas la première fois qu'il les voit s'embrouiller mais cela n'a jamais été aussi loin, aussi sérieux. Et le pire dans tout ça, c'est que ni lui, ni Sev n'ont écouté le moindre traître mot de ce qu'elles avaient pu échanger, trop occupés par leur pari puéril. « Mari, tu vas où ? Reste. ». Son regard divague entre Mari et Marleen, presque désemparé face au combat silencieux qui s'engage entre elles. L'ambiance est trop lourde, il n'aime pas ça. Il se lève alors aussi pour glisser son bras autour du cou de Mari, la prenant comme une pote, essayant de détendre l'atmosphère comme il le peut. « Allez, les meufs, on est là pour passer une bonne soirée entre nous. On se fait un shot ? ». Quoi de mieux que l'alcool pour soulager les cœurs. Pas certain que cela fonctionne, mais K tente quand même, claquant du doigt vers la serveuse pour qu'elle vienne prendre à nouveau leur commande. Et pourquoi pas, réussir son pari par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Jeu 13 Oct - 10:08


   
Le Squad
   
   
Bitchcraft Queen.
   
Et Mari devint complètement tarée. D'un coup, j'eu l'impression d'avoir une putain de psychopathe en face de moi. C'est ma soeur, ça ? « Leen, franchement je vois pas en quoi ça te regarde. Et de toute manière j’ai pas que ça en tête. Ce mec est un pauvre con, c’est bon c’est passé. » Elle s'était énervée toute seule, d'un coup, et franchement, ça lui ressemblait pas. C'était moi la lunatique d'habitude. Elle avait tellement élevé la voix que tout le monde s'était tu pour la regarder. Je fronçais les sourcils pour lui jeter un regard de circonstances. « T'es demeurée ou quoi, pourquoi tu t'énerves comme ça ? Détends ton string, c'est pas l'homme de ta vie ce Miles. » Je levais les yeux au ciel et Mari se leva brusquement et attrapa son sac. « Ah, et en passant, je suis candidate au poste de déléguée des Queen’s. J’espère que ça ne te dérange pas petite sœur. Parce que, que ça te plaise ou non, c'est la même chose. Bienvenue dans la compétition. » Mes yeux la fusillèrent du regard. Elle avait fait quoi ? ELLE AVAIT FAIT QUOI ? J'entendis vaguement K essayer de calmer les choses, essayer de la retenir en vain, mais j'allais la tuer quand même. J'allais lui arracher ses petits cheveux de princesse un par un. J'allais lui rouler dessus avec la caisse de Rain. J'allais la pendre par les tétons. Je restais impassible pendant au moins deux secondes, un sourire toujours plaqué sur les lèvres, même s'il s'effaçait peu à peu pour laisser place à la grimace de haine qui envahissait mes traits. Et puis d'un coup, je me levais en hurlant, renversant ma chaise au passage, et me jetais sur elle. Elle savait qu'elle avait dépassé les bornes. Elle m'avait carrément trahie. J'allais détruire cette pétasse. Ma main atteignit ses cheveux tandis qu'elle allait s'en aller. Je tirais avec une telle force que j'en arrachais une bonne touffe. Bien fait connasse, t'auras un trou pour la fête de samedi. Lorsqu'elle se retourna, ma main était prête et elle frappa sa joue pour une baffe retentissante qui lui laisserait surement une marque -en tous cas, j'espérais. J'étais folle, j'voulais du sang, j'voulais des larmes. « Chiale, salope. Parce que t'es plus ma soeur. Dégage de ma vue. J'veux plus t'voir tu captes ? Plus jamais. » Je tirais définitivement un trait sur Mari et ses coups de putes. Mari qui me piquait mes fringues, qui voulait toujours avoir tous les suffrages. J'pouvais plus la supporter. Et puis en fait, j'en avais marre de tout. De la vie, de ma vie. J'avais besoin d'air. La première larme roula sur ma joue avant que je ne puisse m'éclipser en courant vers la sortie. Je m'enfuyais, pour une fois. Arrivée dehors, je tournais dans un cul-de-sac à côté du bar et éclatais carrément en sanglots. Pathétique.


[HRP ; Qui vient me sauver ? PAS TOI MARI ]

(c) fiche:WILD BIRD, flowers texture: mirandah & gifs:


   
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Jeu 13 Oct - 10:48


 La squad

   Best friends ? Bitch please,
like brothers/sisters to me

 

  Tu ranges en vitesse tes affaires. T'as pas vu l'heure passé. En retard. Une première. Surtout quand il s'agit de ta squad. Vendredi soir, votre rituel au rendez-vous, tu te dépêches de te changer. Tu arbores un top blanc mettant en valeur ta fine et douce poitrine, un short en jean avec les poches dépassant de leurs emplacements et des bottines blanches. Tu soulignes ton regard bleu d'un coup de crayon avec une touche de mascara. Tu relâches tes cheveux et passes tes mains dedans. De toute façon tu ne pourras pas vraiment faire mieux. Tu attrapes rapidement ton sac et te diriges vers George Street...Quelques instants après tu déposes enfin tes pieds dans le bar à la recherche de tes potes. Tu te hisses sur la pointe avant de voir deux têtes blondes se battre. Tes yeux s'arrondissent, surprise par cet acte. Tu te précipites vers Leen et Mari pour tenter de t'interposer entre elles. « Non mais bordel arrêtez ! » Tu ne sais pas qui a commencé et clairement t'en as rien à foutre. Tout ce que tu vois c'est ta meilleure amie agripper violemment la chevelure de sa soeur. Tu n'as pas vraiment le temps de regarder les autres mais tu sais qu'ils sont autour, tentant de les séparer aussi. La scène de catch pour princesses n'aura duré que quelques secondes mais ce fut suffisant pour lancer les jeux de la soirée. Tu vois Leen partir et tu te tapes légèrement le front. Tu te tournes vers les mâles de ta squad, Sev et K, un air dévasté sur le visage. « Leen attends...» Tu déposes ton sac dans les mains d'un des deux garçons avant de te mettre à courir pour la rattraper. Tu la vois tourner dans une ruelle et fais de même. Tu t'approches doucement d'elle, prends son joli minois entre tes deux mains et lui essuies quelques larmes qui continuent de couler le long de ses joues rosies. « Leen calmes toi...Expliques moi.» Tu t'aperçois qu'elle n'arrive pas à contenir ses émotions alors tu joues ton rôle de meilleure amie. Tu la prends tendrement dans tes bras et la laisse s'effondrer, sentant ton coeur se serrer à chaque fois qu'elle tressaute suite à des sanglots bien trop puissants pour son corps si frêle.

AVENGEDINCHAINS
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Jeu 13 Oct - 20:06

best friends ?
le squad de fou
regarde autour de toi , vole de tes propres ailes , prends ton indépendance et soulève l'univers comme si rien d'autre ne comptait . la vie ça comprend de faire des efforts , d'ouvrir ses horizons , de vouloir s'imposer face au monde . c'est ton jour , c'est ta voix . fais en ce qui te plaît .

« Ohoh, qu’est-ce qui se passe les sœurs là ? » En lâchant cette bombe, je savais qu’elle allait agir au quart de tour. Je savais qu’elle allait mal le prendre et que je regretterais mes paroles. Mais ça me pesait tellement que je n’avais pas d’autres choix. Je devais lui dire. Je devais être honnête avec ma sœur, même si ça ouvrait la troisième guerre mondiale. Ce que je savais pertinemment que ça allait faire. On allait se haïr pendant quelque temps, mais je ne reviendrais pas sur mon choix. Je ne reviendrais pas sur ce que j’avais fait. « Mari, tu vas où ? Reste. » Mon regard se portait sur Kaleb, je n’avais aucune envie de rester avec ma sœur en ce moment, et c’était mon seul vrai repère. K a toujours été là quand ça n’allait pas dans le groupe, mais pour une fois, tout ça le dépassait. Son bras venait à me prendre par le cou amicalement, et je faisais un sourire peiné que seul lui pouvait avoir en visuel. « Allez, les meufs, on est là pour passer une bonne soirée entre nous. On se fait un shot ? » Je me tournais de nouveau vers la table, et voyais Marleen au bord de la crise de nerf. Sans que je n’y comprenne quoi que ce soit, elle se jetait pratiquement sur moi. M’arrachant une mèche de cheveux, me claquant la joue. Je ne faisais aucun geste brusque à son égard, je n’avais pas envie de lui donner cette satisfaction. Posant ma main sur la joue alourdie par sa méchanceté gratuite, je la caressais comme pour affirmer que ce moment avait été réel. Qu’elle avait osée me toucher comme jamais ça n’était arrivé. « Chiale, salope. Parce que t’es plus ma sœur. Dégage de ma vue. J’veux plus t’voir tu captes ? Plus jamais. » Je la regardais dans les yeux, sans égayer aucuns sentiments. Je n’allais pas pleurer. C’est ce qu’elle attendait pour lever son verre à l’assistance et se réjouir. Je n’allais pas pleurer, parce qu’après tout, elle n’en valait plus la peine. Tout au contraire, c’est sur son visage qu’une larme se dessinait. Avant qu’elle ne prenne la fuite et que je ne regarde sa course jusqu’à la porte de sortie. Tessa quand à elle faisait son apparition à mes yeux. Je ne savais pas depuis combien de temps elle était là, mais elle n’avait pas dû assister au combat de l’année. Et c’est sans doute pourquoi elle partait à la recherche de mon ancienne sœur. Me tournant vers Kaleb, je ne savais pas si j’allais pleurer ou seulement être indolore de toute cette haine sortie de ma sœur. Je me collait juste contre son torse. Juste pour sentir une présence. Et me décollait aussitôt ce besoin assouvit. M’asseyant sur une des chaises. Passant de nouveau ma main contre ma peau rosée par cette altercation. Je ne voulais pas retenir l’un  d’entre eux à mes côtés. S’il préférait cette sorcière addicte du contrôle, il n’avait qu’à aller la secourir. La serveuse revenait à nos côtés et je lui lançais un regard noir. « Un double whisky pour moi. J’ai besoin d’oublier quelqu’un. » De rayer toute ma vie avec elle aussi par la même occasion ce serait vraiment extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Lun 17 Oct - 17:33

« T'es vraiment un connard ... Ok, mais je veux le double. » Seven rit. Il n'est pas offusqué le petit face au nom d'oiseaux que K lui a 'gentiment' donné. Il a l'habitude, alors qu'on l'insulte, ou qu'on le blâme, l’indifférence sera toujours son blase. Il se fiche bien de ce qu'on dit sur lui, et il sait que rien de gentil ne sort de la bouche des gens quand on parle de lui. 'Connard', 'enfoiré', fils de…' Tant de noms d'oiseaux qui lui collent à la peau depuis si longtemps ; que finalement, il les prend pour des compliments. « Deal ! Mais à une condition par contre … Je tiens à ce que tu sois clean au moment de t'enfiler Boule de Suif. » Échange de regards complices avec son acolyte. K, c'est son jumeau. Celui avec qui il fait toujours tout, celui avec qui il partage tout aussi. Un check pour finaliser ce petit compromis entres amis, puis arrive les emmerdes … Les grosses emmerdes ; et qui dit problème, dit forcément femelles en crise. Un rituel quasi-obligé pour le Squad. La voix de Mari hausse, le gamin pourrait reconnaître cette voix entre milles, l'ayant déjà fait crier à de nombreuses reprises lors de parties de jambes en l'air clandestines. Il se tourne alors, et constate que ce sont les sœurs Heineken qui se crêpent le chignon. Un sourire s'esquisse alors sur ses lèvres. « Allez, les meufs, on est là pour passer une bonne soirée entre nous. On se fait un shot ? » Si K est inquiet, Naïm rit. Il a toujours aimé les embrouilles le petit con. Fouteur de trouble, il aime savoir que c'est à cause de lui qu'on hurle et qu'on pleure. Sauf que là, il n'a rien à voir avec tout ça – pour une fois -. Curiosité mal placée, il veut savoir ce qu'il en est. Il s'approche donc, suivant son double comme une ombre. Il ne dit rien, ce n'est pas son genre de calmer le jeu. Et si K tente d'apaiser les tensions, une bombe explose ; Mari n'est qu'une terroriste. « Ah, et en passant, je suis candidate au poste de déléguée des Queen’s. J’espère que ça ne te dérange pas petite sœur. Parce que, que ça te plaise ou non, c'est la même chose. Bienvenue dans la compétition. » Oulà ! Tous aux abris ! Seven connaît Leen par cœur. Son sourire n'est qu'apparence, il sait qu'elle bouillonne intérieurement et qu'elle va péter un plomb d'ici deux secondes … Bingo. Le dragon se réveille, et elle hurle la bête. Elle est violente. Elle tire les cheveux, insulte, et gifle sa sœurette. Heureusement, Seven est agile. Il recule le petit, et sort son téléphone pour quelques snaps intéressants et peu gratifiants. « Leen la harpie vs Mari le gorille. Qui veut miser ? » Naïm est un petit con, tout le monde le sait. Et le pire, c'est que certain mises ! Sauf que … « Chiale, salope. Parce que t'es plus ma sœur. Dégage de ma vue. J'veux plus t'voir tu captes ? Plus jamais. » Malheureusement, le catch des reines prend fin. Tess, sortit de nuls parts les sépare. Dommage … Elle donne son sac à Naïm, et part au réconfort de Leen qui elle a quitté l'arène. Il soupire le petit con ; regardant le sac de son amie. « Je suppose que ça veut dire 'ramène ton cul' ? » Naïm, c'est le meilleur ami de Leen … Et Leen a lâché une larme. Il l'a vu. Il lance alors un regard à K pour qu'il reste avec Mari, tandis que lui sort ; suivant les traces des deux nanas. Dans les bras de l'une et de l'autre, il ouvre ses bras à son tour pour les enlacer toutes les deux. « Arrêtes de pleurer Leen … T'es super moche quand tu pleures. » Naïm, il ne sait pas consoler les gens, mais il essaye au moins.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad, Lun 24 Oct - 13:00

K ne voit rien arriver, et n'a pas le temps de réagir. Leen attrape violemment sa sœur par les cheveux, la gifle, l'insulte sous les regards interloqués, ou amusés, des présents. La salle est silencieuse, on attend plus que les sœurs Heineken s'embrouiller salement, les sœurs et Sev qui lance les paris, fidèle à lui-même. K a presque envie de rigoler si la scène n'avait pas été aussi terrible, si cela n'avait pas été un combat entre deux des triplés, il aurait parier lui-aussi, mais là il reste estomaqué, face à ce désastre ahurissant. C'est presque trop incroyable pour être vrai. Et pourtant, les faits sont là. Combat de boue, sans la boue, deux tigresses, l'une peut être plus farouche. Puis, Leen virevolte pour faire demi-tour, furie d'un autre temps, quittant les lieux avec son allure de tigresse triomphante. K l'a toujours trouvé impressionnante, depuis la première fois qu'il l'a rencontré d'ailleurs, mais là, il est bouche bée face à cette chevelure qui disparaît entre tonnerre et fracas. Il a à peine le temps également de reconnaître Tess qui dépose ses affaires dans les bras de Sev avant de courir sur les talons de sa meilleure amie pour la calmer, ou peut-être pour la réconforter, il ne sait pas. Il n'a pas le temps de réagir, tout cela le dépasse. Et puis il y a Mari qui se colle contre son torse et qui le ramène à la réalité, il caresse doucement son dos pour lui signaler qu'il est là avant qu'elle ne s'écarte tout aussi vite. Il fait un signe à son pote qui rejoint les autres filles, lui signalant qu'il s'occupe de l'autre tigresse.

Mari assassine la serveuse, assise en solitaire à leur table désormais bien silencieuse. Ce n'est pas vraiment la soirée à laquelle Kaleb s'attendait. Lui qui pensait passer une bonne soirée avec ses meilleurs potes, il se retrouve un peu penaud le petit. « La même chose. ». Il s'adresse à la serveuse avec un sourire un peu faible puis K s'assoit à côté de son amie. Il reste silencieux un instant, son regard planté dans la chevelure doré de Mari qui broie du noir. Il pose sa main sur son épaule, presse un peu le contact avant de soupirer. « Toujours dans le drama les sœurs Odegård-Heineken ». Il tente un rire avant de lui sourire, cherchant son regard alors qu'elle n'attend qu'une seule chose, sa boisson. À vrai dire, il ne sait même pas si elle veut qu'il reste ou non. De toute façon, il ne lui laisse guère le choix. « Allez, Mari, un petit sourire. T'es tellement jolie quand tu souris. ». Pas sûre que le compliment ait une issue aussi fortunée qu'il ne l'aurait voulu. La serveuse revient enfin avec leur double whisky, apportant la note par la même occasion. Sans doute a-t-elle eu peur en voyant toute la bande déguerpir. Kaleb lui tend sa carte bleue pour payer la somme avant de se retourner vers son amie. « Alors on trinque à ta candidature, Mari ?! Tu sais quoi, je me suis présenté chez les Exeter, moi aussi. T'es la première à le savoir dans le squad... ». Il tend son verre vers la jeune femme pour trinquer avec elle, même si le cœur n'y est sans doute pas. Il n'a jamais été doué pour tout ce qui est de réconforter les gens, pourtant il a envie de lui dire que si elle a envie de lui parler, il est là. Il ne le dit pas pourtant, peut-être le lit elle dans son regard?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad,

Revenir en haut Aller en bas
 
Best friends ? Bitch please, like brothers/sisters to me ✻ le squad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The Bitmap Brothers
» Band of Brothers
» Promotional code and 3 month trial of Full-Friends?
» "The Chaotical Brothers" recherche des adversaires!!
» [M11] Soul Sisters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ GEORGE STREET :: ✻ THE GRAPES-
Sauter vers: