Bienvenue à Oxford . Le forum a ouvert le 2 septembre 2016. Rejoignez-nous pour une aventure de folie
N'oubliez pas de laisser un petit mot sur bazzart ou pub rpg design
Intégrez les Harris Manchester Hall ou les Merton Hall pour gagner directement 50 livres sterling après votre validation

Partagez | 
 

 catch and release [MALAËL]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 2:33

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 3:15


Malaël

catch & Release



Tu voulais qu’il te baise pour te faire monter dans les nuages et te faire voir des étoiles. Tu étais prêt et bien plus encore avec ce qu’il venait de te faire. C’était plus fort que toi, tu devais aller jusqu’au bout dans l’espoir d’être rassasier. Tu lui dis donc de passer ce stupide cap, et tu soupiras lorsqu’il enleva ses doigts. Tu attendais avec impatience qu’ils soient remplacés par quelque chose de plus… gros. Plus excitant, mais rien n’arriva. À la place il se redressa et me regarda, les jambes écartés prêt à le recevoir. « J’peux pas continuer Malek. C’est déjà allé trop loin tout ça... » Tu te relevas sur tes coudes, les yeux qui lui lançait des éclairs. C’est quoi le foutu bordel encore ? Pourquoi dit-il toujours quelque chose qui t’empêche de l’avoir ton putain de plaisir ? « T’es sérieux là ? Encore ? Arrête de faire le con et let’s go. » Tu restas là dans cette position et soupiras un bon coup. Il n’était pas sérieux, quand même ? T’allais pas être en plus obligé de le supplier de te prendre ? « J’peux pas faire ça, toi et moi c’est de la jolie.. Je… J’peux pas m’attacher à toi Malek.. » Pas de panique. Reste calme Malek, respire. Prends de grandes respirations. Garde la tête froide, il n’a pas dit ça. Ou sinon, il n’a pas voulu dire ça. C’est impossible qu’il pense ça, pas après que toi tu l’es pensé. Tu n’étais même pas capable de prononcer le moindre mot, tellement il venait de te surprendre. Il venait de te mettre K.O en moins de deux secondes. « J’tai pas demandé en mariage, j’t’ai juste demander de me baiser. » Ta voix était certainement un mélange de plusieurs émotions. La joie, parce que ça fait toujours plaisir savoir que tu es apprécier par quelqu’un. La peur, parce que bordel, tu le connaissais, mais tu pensais limite la même chose. Et finalement la frustration parce que tu ne pourras pas terminer ce que vous étiez en train de faire et que tu allais être dans l’obligation de terminer le job, toi-même. Parce que non, même avec sa révélation, ta queue n’avais pas pris sa taille de repos. À croire que ça t’excitait savoir que tu lui plaisais et qu’il avait peur de s’attacher à toi. « J'crois que tu devrais me ramener chez moi. » À cette demande, tu te laissas retomber sur la banquette et ferma les yeux en prenant une bonne respiration afin de te calmer. Qu’est-ce qui t’empêchait de lui donner la raclée de sa vie pour t’avoir fait arrêté à deux reprises ? Tu restas silencieux pendant plusieurs secondes, contrôlant ta colère qui montait en toi et fini par te relever cherchant ton boxer du regard. L’air penaud, tu le trouvas enfin, et l’enfila. « C’est bon, comme tu veux. J’vais aller te ramener chez toi, mais avant tu vas devoir répondre à ma question. » Tu arrêtas, attendant qu’il fasse un signe d’approbation ou peu importe, avant de continuer, la voix calme sans la moindre animosité. « Ça ferait quoi si tu t’attachais à moi ? Le pire qui arrive c’est que moi aussi. Peut-être même que ça arriverait même pas et qu’on passerait qu’un bon moment… » Pourquoi ça te faisait autant mal, en fait ? T’avais l’impression de te faire repousser et ça ne t’ai jamais vraiment arrivé dans le passé. Mais lui… Tu le connais depuis plusieurs années et on dirait que son rejet laisse en toi un trou béant. Tu soupiras et ajoutas avant qu’il prenne la parole, en fait, tu n’avais plus vraiment envie de le savoir. S’il disait quelque chose que tu ne voulais pas entendre « Laisse-faire c’est pas grave, j’vais aller te reporter chez toi. Tu restes où ? » Ta voix était triste et ce même si tu n’avais aucune envie qu’il rentre, c’est ce qu’il désirait. Tu ne pouvais pas lui empêcher. Par contre, tu aurais bien aimé rester en sa compagnie, même si vous ne baisiez pas. Tu te passas une main dans les cheveux et attendis qu’il se bouge pour que tu puisses prendre place derrière le volant.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 4:18


Malaël

catch & Release



Je me suis arrêté en plein milieu de ce que j’étais en train  de faire. Appeuré par la suite, non pas par cette baise mais par rapport à la relation que nous allions entretenir  ensuite. « T’es sérieux là ? Encore ? Arrête de faire le con et let’s go. J’tai pas demandé en mariage, j’t’ai juste demander de me baiser.  » Si je suis sérieux ? Je me le demande moi-même. Il me semble que si ma conscience ce serait réveillé avant je ne serais pas là à genoux devant lui, bandé comme un cheval à ne pas savoir quoi faire, ni quoi dire. Honnêtement, j’ai envie de continuer mais j’ai tellement peur de m’attacher à lui. J’ai peur de moi-même, c’est ça le vrai problème. « Mais.. Je sais ! C’est pas ça .. Tu le sais bien. » Enfin, non je crois pas qui le sache. Si moi je ne me comprends pas dans ma réaction, lui non plus ne doit me comprendre. Bon sens, j’sais pas ce qui me prends. Ce soir j’ai la chance de m’exiler, de me laisser aller. Je devrais être capable de lui faire confiance, d’en profiter non ?  Après tout si je ne pouvais pas lui faire confiance, jamais il ne serait venu me chercher au bar. Encore une fois j’ai peut-être un peu poussé la note, mais le décision finale lui est revenu. En tout cas, je suis clairement en train de tout gâcher.  Je me sens mal, tellement que j’en tremble. J’ai l’impression que tout va partir en vrille alors que l’idée ce n’était pas du tout çà, mais seulement de ne pas être blessé l’un comme l’autre.

« C’est bon, comme tu veux. J’vais aller te ramener chez toi, mais avant tu vas devoir répondre à ma question. » Je me redressai, mais n’osai pas le regarder. Est-ce que je voulais vraiment répondre à cette question que j’ignore encore ? Devrais-je avoir besoin de répondre à cette question alors que je suis réticent.  Mon cœur bat  fort dans ma poitrine. J’ai limite chaud de me retrouver devant l’inconnu. « Ça ferait quoi si tu t’attachais à moi ? Le pire qui arrive c’est que moi aussi. Peut-être même que ça arriverait même pas et qu’on passerait qu’un bon moment… Laisse-faire c’est pas grave, j’vais aller te reporter chez toi. Tu restes où ? » Je crois que je suis resté figé un moment puis que ma bouche c’est entre-ouverte. Si je m’attendais à ça ? Non pas du tout. « Ma..Mais j’ai pas envie de rentrer chez moi en fait. C'est qu'un échappatoire j'crois » Dis-je sur le coup de l’émotion, l’effet de surprise toujours affiché sur mon visage. « Je.. J’sais pas quoi dire. » Je secouai la tête, puis passai mes mains dans mon visage à mon tour. « Ça changerais tout Malek.. Tu t’verrais toi avec moi ! Tu me connais, j’suis pas le genre de personne qu’on veut dans sa vie. J’étais comme ça avant et maintenant c’est pire. » Je ne racontais pas des conneries, je voulais seulement être le plus honnête possible avec lui. « J’ai peur Malek ! Parce que y’a cette possibilité que l’un de nous ait mal. Peut-être que non comme tu dis mais avoue.. On se retrouve devant l’inconnu ! » Dis-je en baissant la tête, toujours aussi mal à l’aise. Je me raclai la gorge puis je relevai le visage. « Tu crois que je suis fou ? » Ça va faire des lustres que je n’ai pas eut une conversation comme celle-là. J’sais même pas si je suis crédible dans ce que je dis. Disons que j’ai plutôt l’impression que tout ce qui sort de ma bouche est saccadé. « Je suis tellement désolé.. Ça doit être l'alcool, j'sais pas ce qui me prends. » Dis-je en cherchant mes vêtements.


AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Raphaël L. Bradford le Lun 7 Nov - 5:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 4:47


Malaël

catch & Release



Oui bon, en fait. À voir l’expression de son visage lorsque tu lui as demandé ce que ça changerait s’il s’attachait à toi, tu n’étais plus certain que vous pensiez à la même chose et tu en eu confirmation lorsqu’il prit la parole. « Ça changerais tout Malek.. Tu t’verrais toi avec moi ! Tu me connais, j’suis pas le genre de personne qu’on veut dans sa vie. J’étais comme ça avant et maintenant c’est pire. » Wait ! What ? Une seconde là. Il y a s’attacher à quelqu’un et tomber amoureux de cette personne. Il y a s’attacher et devenir ami, avec peut-être des bénéfices ou peut-être pas et sortir, devenir un couple avec cette personne. Tu ne t’attendais pas du tout à ce qu’il te dise ça en fait et ça devait paraitre sur ton visage. Vous vous regardiez tous les deux, avec limite les yeux exorbités de la tête. En fait non, vous ne pensiez pas la même chose. En fait, tu n’arrivais même pas à lui répondre. Peut-être que tout n’allait pas du tout comme tu l’imaginais ? Après tout, qui aurait cru au début, lorsque tu lui as dit oui pour aller le chercher au bar que vous auriez couchés ensembles ? Certainement pas toi. Tu voulais simplement empêcher un nouveau décès. Et là, il te parlait d’attachement et vous voir ensembles. Trop de questionnement s’entrechoquaient dans ta tête. « J’ai peur Malek ! Parce que y’a cette possibilité que l’un de nous ait mal. Peut-être que non comme tu dis mais avoue.. On se retrouve devant l’inconnu !  Tu vois que je suis fou ? » S’il était fou ? Complètement, même cinglé tu aurais tendance à dire. « Mais… Qui te parle de nous voir ensemble ? Oui c’est ce que Sara voulait s’il lui arrivait quelque chose. Elle voulait qu’on soit heureux que les deux hommes les plus importants pour elle forme un couple parce qu’elle savait qu’on pourrait se compléter. Mais il y a des limites à l’attachement. C’est moi que tu fais flipper là. » Venais-tu de lui dire d’une traite sans prendre le temps de respirer. Ça paraissait énormément qu’il t’avait pris au dépourvu et que tu ne pensais pas du tout à la même chose. Et désormais, tu ne savais plus du tout quoi penser.  « Je suis tellement désolé.. Ça doit être l'alcool, j'sais pas ce qui me prends. » Puis soudain, tu te mis à réfléchir à sa question. Est-ce que tu te voyais avec lui ? Sincèrement, tu n’en a pas la moindre idée, mais il baise bien alors c’est un bon début. Vous êtes bien dans un collège ennemi, mais qu’est-ce que ça change ? Vous avez tout de même droit de vous apprécier. Puis il y a aussi le fait que vous vous connaissez justement. Alors il n’y aurait pas de mauvaise surprise. Puis finalement, t’en a rien à battre de sa réputation. S’il savait comment ça te passait dix pieds par-dessus la tête. Tu pris donc une grande inspiration et lui dit finalement : « Oui Raphaël je me vois avec toi, justement parce que je te connais et je sais ce que tu vaux. Je sais que tu es extra, Sara t’adorait et je m’en fou de comment tu es. Parce que lorsqu’on s’embarque dans une relation, faut accepter l’autre comme il est, non ? » Et ce qui jouait le plus en sa faveur est qu’il sait que tu es toujours accroché à Sara. Il sait que tu as de la difficulté à l’oublier. Du coup, il te comprend. Alors, peut-être que oui il serait une bonne personne pour que tu passes au travers la crise Sara. Il te laisserait le temps, et il sait que tu ne voudrais pas le changer. Sauf que tu ne veux pas être en couple. T’attacher, aucun problème, mais être en couple alors que tu n’es pas prêt… Non merci ! « J’ai pas envie non plus d’aller te porter chez toi. J’peux te garder avec moi ? » T’allais pas non plus mourir si tu ne baisais pas avec lui. Parce que là tu pouvais comprendre qu’il ne voulait pas s’attacher à toi. Tu n’avais pas compris son sens. Mais passer du temps avec lui pour apprendre de nouveau à le connaître, pourquoi pas ? Vous aviez sept ans à rattraper. Et s'il n'avait pas peur du niais, tu aurais peut-être un endroit où vous pourriez vous rendre.  


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 5:15

[quote="Malek Ghali"]

Malaël

catch & Release



« Mais… Qui te parle de nous voir ensemble ? Oui c’est ce que Sara voulait s’il lui arrivait quelque chose. Elle voulait qu’on soit heureux que les deux hommes les plus importants pour elle forme un couple parce qu’elle savait qu’on pourrait se compléter. Mais il y a des limites à l’attachement. C’est moi que tu fais flipper là. » Huh.. Pardon ? Comment ça Sara voulait que l’on soit ensemble. Pourquoi Sara aurait voulu qu’on soit ensemble. Pourquoi moi et lui ? Bordel c’est quoi cette histoire ? Je me retournai donc vers Malek, les sourcils froncés et les lèvres pincées. Je pris une grande respiration puis répondit comme ça. « Quoi ? Comment ça Sara voulait qu’on soit ensemble, c’est quoi ça ? » Bon j’ai peut-être fait allusion tout à l’heure qu’il y avait cette possibilité que nous soyons en couple. J’ignore pourquoi j’ai dis ca en fait, parce que pour l’instant la seule chose que je ne veux pas c’est d’être en couple. Ça me fait peur et j’suis pas prêt. Je dois faire un énorme travail sur moi avant de dire que je suis prêt à être en couple. « J’suis nul j’voulais pas que tu crois que je pensais qu’on pouvait être en couple.. Enfin, ce que je voulais dire c’est que même si nous .. Ah merde laisse tomber, j’suis même pas certain moi-même de ce que je dis. » Je dis de la merde, voilà ce que je suis en train de dire. Au pire il me détestera d’être aussi perdu et mélangé. Quoi qu’en même temps je n’ai pas les idées claires ce soir et cette discussion m’a fait comprendre certaine choses. Aurais-je pensé m’imaginer avec lui ? Pas avant maintenant. En vrai tout ce que je voulais pour l’instant c’était qu’il ne tombe amoureux. Voilà ce que j’aurais dû lui dire. Je veux un truc sans attaches, sans sentiment, juste du bon temps. « J’veux juste passer du bon temps .. De faire ce que j’ai envie quand ça me chante Malek… » C’est ce que je voulais dire. Allait-il l’apprécier ou encore me détester fort probablement à moins que ses intensions soient les mêmes que les miennes.

« Oui Raphaël je me vois avec toi, justement parce que je te connais et je sais ce que tu vaux. Je sais que tu es extra, Sara t’adorait et je m’en fou de comment tu es. Parce que lorsqu’on s’embarque dans une relation, faut accepter l’autre comme il est, non ? » Ouais bon, il sait qui je suis et comment je suis. Cependant je ne crois pas une seule seconde qu’il ait une idée de ce que je suis devenu aujourd’hui. Avant c’était quelques chose maintenant c’est pire. Il n’y a pratiquement pas une seule journée où je ne bois pas, ne me drogue pas et que je dors. J’ai l’air détruit en fait, quoi que ce soit j’ai l’air en forme contrairement aux autres fois. Serait-ce le sexe, je n’en sais rien. En tout cas, je regardai Malek une fois de plus ébahis devant lui. Je n’arrivais pas à croire ce qu’il me disait. « Mais pourquoi Moi.. Pourquoi avec moi. Y’a plein d’autre personne sur cette planète Malek ! » Décidément Sara en avait décidé ainsi, puis comment cela se faisait-il que sont choix ce soit arrêté sur moi. « On n’pouvait pas seulement baiser, tu m’aurais ramené chez moi et on en aurait plus jamais parlé ensuite.. » Dis-je nerveusement. Ce que je voulais dire ça ne se voulait pas méchant, en fais c’était seulement que j’aurai aimé que la situation se serait simplifiée de cette façon. Quoi qu’avec moi y’a jamais rien de simple. « J’ai pas envie non plus d’aller te porter chez toi. J’peux te garder avec moi ? » J’essayai de me calmer, puis au bout de quelques secondes j’hochai la tête positivement. « Oui.. » Je baissai la tête en souriant bêtement. « C’est pas une bonne idée que j’rentre de toute façon. J’aurais vraiment dormis sur un banc de parc au pire. » Dis-je en enfilant mon t-shirt. C’est vrai c’est ce que j’aurais fais. C’état mieux comme ça puisque mon père lui.. Il boit toujours sans arrêt. Y’a que ça qui n’a pas changé dans ma vie en fait.




AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 5:42


Malaël

catch & Release



« Quoi ? Comment ça Sara voulait qu’on soit ensemble, c’est quoi ça ? » Eh merde ! Pourquoi t’as ouvert ta gueule aussi ? T’as parlé trop rapidement et désormais tu allais devoir lui expliquer toute l’histoire. T’avais pas vraiment envie de lui parler de ça en fait, parce que ça avait ni queue, ni tête et t’avais même pas envie. Tu soupiras donc lourdement avant de prendre la parole : « J’ten ai déjà parlé. S’il lui arrivait de quoi, elle aurait aimé que je m’attache à toi et que tu fasses partie de ma vie parce qu’elle savait que tu pouvais me rendre heureux… Mais laisses-moi en douter ! » lui dis-tu d’une façon complètement désintéressé. Tu voulais paraitre comme un mec qui n’en a rien à faire de cette histoire et qu’en fait, t’en avais rien à foutre de Raphaël, mais s’il savait que c’était le contraire. Le pire dans tout cela c’est lorsqu’il te dit ce qu’il voulait, t’avais envie de le mordre jusqu’au sang. « J’veux juste passer du bon temps .. De faire ce que j’ai envie quand ça me chante Malek… » Tu ne devais ne rien dire. Tu devais rester calme pour ne pas lui arracher les yeux de la tête. Ça te faisait vraiment chier qu’il veuille cela. Mais, c’est parfait, qu’il aille fourrer sa graine là où il en a envie, ce n’était pas ton problème, il n’aura pas ton cul, ça c’est clair. « Tant mieux pour toi ! » Est-ce que ça paraissait que t’en avais rien à foutre de ce qu’il était en train de te raconter ? Tu sais pas, mais tu essayais vraiment de lui montrer ça.

Et lorsque tu lui répondis enfin à sa question qui n’en était pas une. D’ailleurs, tu ne sais même pas pourquoi tu lui as répondu, puisqu’il ne voulait pas dire ça plus tôt. Du coup, tu passes pour un gros con, il sembla désemparé. « Mais pourquoi Moi.. Pourquoi avec moi. Y’a plein d’autre personne sur cette planète Malek ! On n’pouvait pas seulement baiser, tu m’aurais ramené chez moi et on en aurait plus jamais parlé ensuite.. » Mais de quoi pourquoi lui ? Tu ne comprenais plus rien à ce qui se passe en fait. Plus il te parlait et plus tu avais envie de le foutre dehors de ta voiture à coup de pied dans le cul. Tu réponds à sa question qui au final et lui, il te demande pourquoi lui. « Mais de quoi pourquoi toi ? T’es pas bien ? Je pourrais me voir avec toi comme avec plein de monde, Raphaël. » En fait, tu ne sais même pas pourquoi tu lui avais dit vouloir le garder avec toi. S’il ne voulait pas rentrer chez lui, peut-être que tu pourrais aller le reconduire chez un de ses amis ou même une boîte en carton sur le bord de la route. Après tout, c’est pas du tout ton problème. T’avais plus vraiment envie de passer du temps avec lui, parce qu’au final, il sait pas ce qu’il veut. Il change de version dès que ça ne fait pas son affaire. Alors qu’il aille se faire foutre, ce con. « Ouais, à bien y pensé. Dis-moi quel banc de parc t’attends, moi j’vais aller dormir dans mon bon lit chaud, moelleux et confortable ! » Il va voir que toi aussi, t’es capable de changer de version très rapidement.



AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 6:36


Malaël

catch & Release



« J’ten ai déjà parlé. S’il lui arrivait de quoi, elle aurait aimé que je m’attache à toi et que tu fasses partie de ma vie parce qu’elle savait que tu pouvais me rendre heureux… Mais laisses-moi en douter ! » Me dit-il. C’est vrai il m’en a déjà parlé. Par contre je me demande bien comment cela se fait que Sara en ait juste parlé avec lui. Pourquoi moi quand y’a des truc important comme ceux-là à savoir je suis toujours le dernier à savoir. C’est quoi l’effet de surprise sur mon visage qui est marrant. C’est quoi cette foutu manie de me faire prendre au dépourvu comme ça. Je pris donc une grande respiration et la relâchai aussitôt lorsque je vis son expression sur son visage. Décidément, ce que je voulais pour l’instant il en avait rien à foutre. « Tant mieux pour toi ! »  S’est-il contenté de me répondre.  Après j’vais pas faire comme avec ma psy et lui imposer tout ce que j’ai à lui dire. Bordel, moi j’vais me mettre à parler de sentiments avec lui ? Non pas question, juste au cas où ça lui prendrait de se foutre de ma gueule.  Puis après c’est Malek, pas ma meilleure amie qui d’ailleurs n’est plus. « Mais de quoi pourquoi toi ? T’es pas bien ? Je pourrais me voir avec toi comme avec plein de monde, Raphaël.» C’est pas que j’aurais préféré, mais un tout petit peu oui. S’il ne m’avait pas provoqué l’autre soir au bar probablement que nous n’aurions jamais eut affaire l’un à l’autre et que je ne lui aurais pas téléphoné ce soir. Il aurait été content, il n’aurait même pas eut affaire à moi. « Pas bien.. T’as peut-être raison. » Je me mis à rire. « C’est toi qui est pas bien de me parler de ce que Sara voulait alors que j’ai la moitié de ma tête. » Décidément tout ça, ça mélange mes idées avec mes pensées.  N’aurait-il pas pu me le dire à tête reposée. Je veux dire une journée où j’aurais totalement eut toute ma tête.  Pour ce soir, je n’aurais jamais dû l’appeler.. Au pire je suis frustré de savoir tout ça de Sara puisque l’avoir su avant ça aurait peut-être changé des choses. Comme m’être excusé auprès de lui lorsque c’était le moment et encore lui avouer tout ce que je savais. C'est-à-dire pour le bébé.. Elle l’aimait comme une folle, je n’arrive tout simplement à croire comment elle pouvait voir son petit-ami et son meilleur ami ensemble. « Ouais, à bien y pensé. Dis-moi quel banc de parc t’attends, moi j’vais aller dormir dans mon bon lit chaud, moelleux et confortable ! » Ajoute-t-il finalement. Je me mis à rire en enfilant mon jeans. Il n’allait pas me reconduire, c’est sûre que non. Même si je me sentais encore engourdis par l’alcool, j’allais me rendre je ne sais où, mais ca n’allait pas être lui qui allait venir me reconduire.  « T’sais quoi.. Inutile de te déranger j’vais seulement retourner en ville m’trouver quelqu’un qui va m’aider à faire descendre la pression !  » Dis-je en ouvrant la porte de la voiture. Je pris mes souliers, ne prenant même pas le temps de les enfiler. J’allais marcher sans mes souliers un moment j’en avais rien à foutre il fallait seulement je sorte de cette voiture. Je pris mon portable et commençai à composer le numéro de la station de taxi parce qu’en fait je n’allais pas m’faire chier à marcher tout ça.


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 7:05


Malaël

catch & Release



« C’est toi qui est pas bien de me parler de ce que Sara voulait alors que j’ai la moitié de ma tête. » Il avait raison, tu aurais pu lui parler de ça à un autre moment, mais quand ? Tu te vois mal aller le voir ainsi et lui dire tout ce que sa meilleure amie voulait, sans aucune raison. Cela aurait été débile. Surtout que tu sais très bien qu’après ce soir, tu ne vas plus le revoir Du moins en tête à tête comme ce soir. Alors pour toi, qu’il soit ivre ou non, c’était le meilleur temps. Au moins, il avait droit de savoir et tant pis pour lui s’il n’a pas toute sa tête. Toi tu l’as et c’est le principal. Tu haussas donc les épaules pour toute réponse et lui dit qu’en fait, t’allais aller le reconduire chez son bon ami le banc de parc. Il t’avait frustré avec toute cette histoire que tu n’avais même plus envie d’être en sa présence. « T’sais quoi.. Inutile de te déranger j’vais seulement retourner en ville m’trouver quelqu’un qui va m’aider à faire descendre la pression ! » Outch ! Ok, tu l’avais mérité celle-là. Et disons qu’elle est pas la plus fun à entendre. Qu’est-ce que tu pouvais lui dire de toute façon ? Qu’il aille la trouver sa future proie. Il ne te doit rien. Mais tu détestes tellement te sentir ainsi. Il a réussi à t’atteindre avec cette seule remarque. Oui, il t’a atteint parce que bordel, il t’a coupé ton plaisir deux fucking fois dans la soirée et là il veut aller s’envoyer en l’air avec une autre personne et en plus, il a le culot de te le dire. Tu lui arrachas le portable des mains et le lança à l’arrière de la voiture. « Pas question que tu sortes de cette caisse. Tu m’as appelé, j’vais aller te reconduire en ville pour la trouver ton calmant. J’vais même t’aider. » Si tu pouvais lui trouver une personne qui a le VIH ça serait extra. Non peut-être pas aussi drastique, mais une bonne maladie vénérienne. Tu ne perdis même pas une seconde, que tu démarras la voiture et te mis en route vers le centre-ville. Toutefois, au lieu de tourner dans la rue où quelques bars se trouvaient, tu continuas ta route. Oui, il allait être perdu, il allait sans doute te faire la morale de faire demi-tour. Il allait peut-être même crier au kidnapping. Vu son état, ça ne te surprendrait même pas. Mais tu n’avais pas dit ton dernier mot. En fait, tu roulas jusqu’à ton quartier et stationna ta voiture dans ton allée. Après avoir coupé le moteur, tu te retournas vers lui : « J’ai une chambre d’amis. C’est tout d’même mieux qu’un banc de parc. Par contre pour ta pression, bah tu utiliseras ta main. » C’était la première fois qu’il voyait ton appartement que tu partageais avec ta sœur. Et disons que c’était assez chic ans swell. Tu sortis de la voiture et pris la direction de l’entrée du duplex où tu résidais. Tu ne fis même pas attention à savoir si Raphaël te suivait ou non. Au pire, il dormira dans ta caisse, s’il ne trouvait pas son téléphone. Il avait bien commencé sa nuit à cet endroit.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 7:37


Malaël

catch & Release



J’étais en train de signaler le numéro pour un taxi lorsque Malek me retira mon portable des mains et le lança je ne sais où. « Pas question que tu sortes de cette caisse. Tu m’as appelé, j’vais aller te reconduire en ville pour la trouver ton calmant. J’vais même t’aider. »  La mâchoire crispée, je fronce les sourcils et le regarde. « C’est quoi ton foutu problème Malek ? » Dis-je en enfilant mes souliers alors qu’il démarra la voiture. J’attachai ma ceinture, puis croisai mes bras sur mon torse. Décidément le trajet allait être foutrement long et ce même si la ville n’est pas totalement loin de l’endroit où nous nous trouvions. Fâché, je regardai les maisons défilées et  nous furent finalement arrivé en ville vu les lumières. Sauf que nous n’allions pas vraiment à l’endroit prévu.  Je me retournai vers lui puis un sur ton sec j’ajoutai : « Bordel, tu l’as fais exprès  ! Où tu m’emmène ? » Dis-je en soupirant violement et croissant de nouveau mes bras sur mon torse.  Je continuai de regarder dehors, voyant même que le quartier dans lequel il m’avait amener ne ressemblait en rien à ceux que je pouvais fréquenter. Je levai donc les yeux en l’air pensant qu’il n’améliorait pas vraiment sa situation.  S’il pensait que ce geste allait faire de lui une meilleure personne à mes yeux, bah il se fourrait un doigt dans l’œil. « J'espère que tu sais que c'est pas dans ce quartier que je vis hen ! Ça pas changé j'ai toujours pas un rond.  » Dis-je en marmonnant.

« J’ai une chambre d’amis. C’est tout d’même mieux qu’un banc de parc. Par contre pour ta pression, bah tu utiliseras ta main.»  Me dit-il en se garant dans l’allée. « Tes sérieux là ? Tu veux que j’entre chez toi me coucher dans ce lit d’ami ? » Dis-je en débarquant de la voiture. Je pris mon paquet de cigarette en main puis m’en allumai une attendant sagement sa réponse. Il ne semblait pas trop enclin à répondre en fait. Alors je levai le ton un peu, juste avant qu’il ouvre la porte de l’immeuble. « Malek Attend ! » Dis-je en tirant sur ma cigarette. Je m’avançai vers lui, mais gardai tout de même une bonne distance. Après tout, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Il est peut-être encore fâché. « J’suis désolé.. » Bon probablement qu’il n’en voudra pas de mes excuses. « J’voulais pas te fâché.. tu m’as pris au dépourvus avec tout ça. J’savais pas comment réagir.. » Je tirai de nouveau sur ma cigarette puis laissai retomber mes bras de chaque côté de mon corps. « J’sais pas plus comment réagir. » Dis-je avant de jetter ma cigarette plus loin. « Je t’ai déçu et je m’en excuse. Je te jure que  c’était pas ça l’idée.  » Dis-je sur un ton plus que sincère. Ce que je disais c’était vrai et je pensais vraiment. Moi qui ait l’habitude de décevoir les gens. Je ne suis pas idiot, je sais je l’ai vu que je l’ai déçu avec mon délire.

AVENGEDINCHAINS
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Re: catch and release [MALAËL], Lun 7 Nov - 20:30


Malaël

catch & Release



Tout le long du trajet, même lorsque Raphaël te criait soit après ou te demandait quelque chose d’une façon qui te déplaisait énormément. Tu fis tout en ton possible pour ne rien dire. Fermer ta gueule et te concentrer sur ta conduite. Pourquoi ? Puisque tu t’es mis quelque chose à tête et si tu te fâchais après lui, tu pouvais tout aussi faire demi-tour et l’envoyer valser la tête la première sur le premier banc de parc que tu allais voir. Alors non, tu ne dis rien, tu fis comme s’il n’était pas là, en train de bouder comme un gamin à tes coté. Ce n’est simplement lorsque tu te stationnas dans ton parking de ton duplex que tu partageais avec ta sœur, que tu lui adressas finalement la parole, lui disant qu’il pouvait utiliser ta chambre d’amis. « T’es sérieux là ? Tu veux que j’entre chez toi me coucher dans ce lit d’ami ? » Oh, parce qu’en plus de ça, il était sourd ? Tu auras tout vu. Après s’il préférait aller dormir sur un banc de parc crasseux et risquer d’attraper a crève en ce temps-ci de l’année, il faisait ce qu’il voulait hein. Toi ton rôle était joué. Tu as fait ce que Sara aurait voulu que tu fasses. Tu soupiras seulement, avant de continuer ton chemin jusqu’à la porte, sans rien lui dire. C’était évident que tu lui laisser cette chambre, après-tout, sinon tu ne l’aurais pas conduit jusqu’ici. « Malek attend ! » te dit-il alors que tu insérais la clé dans le serrure de la porte. Tu la déverrouillas, mais stoppa tout geste, attendant qu’il prenne de nouveau la parole. Tu ne pris même pas la peine de te retourner vers lui, t’en avais pas envie. « J’suis désolé.. J’vouais pas te fâché.. tu m’as pris au dépourvu avec tout ça. J’savais pas comment réagir.. J’sais pas plus comment réagir. Je t’ai déçu et je m’en excuse. Je te jure que c’était pas l’idée. » Tu soupiras une nouvelle fois et te retournas vers lui, marchant à sa rencontre. Ton visage ne se voulait pas joyeux, parce que t’en voulais pas de ses excuses. « Garde tes excuses pour toi, j’men balance si t’es pour me dire le contraire dans deux minutes.  » Est-ce que tu avais encore sur le cœur son changement d’attitude de tout à l’heure ? Tout à fait. Te faire dire quelque chose pour ensuite une chose tout à fait différente simplement pour ne pas paraitre pour le plus grand imbécile et se sauver la face, très peu pour toi. « Quand tu dis quelque chose, tiens le jusqu’au bout. Tu l’as dit que t’avais peur de t’attacher à moi, fine je comprends, prétend pas autre chose deux minutes plus tard. Parce que moi, même si t'en a rien à foutre, j'ai déjà commencé à m'attacher, sinon j’aurais jamais offert la chambre d’amis. » Tu tournas donc les talons sans dire quoi que ce soit d’autre, puisque la dernière phrase, elle n’était pas du tout prévu dans ce que tu voulais lui dire, et retournas à la porte d’entrée pour l’ouvrir. Une fois pénétré à l’intérieur, tu te dirigeas vers la cuisine et remplis deux verres d’eau et lui en tendis un. Tu avalas le tiens cul sec avant déposas le verre sur le comptoir avant de te diriger vers une armoire que tu ouvris pour y prendre des draps et tout ce qui fallait pour faire un lit. « Viens, j’vais montrer où tu vas dormir. » dis-tu brusquement commença à te diriger vers la chambre d’amis.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Re: catch and release [MALAËL],

Revenir en haut Aller en bas
 
catch and release [MALAËL]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» 12 juin 2010 Catch and Slash vs Darkside Cowboys
» [Sport ? ] Catch
» Catch extrem
» Fan de catch ?
» presantation de monster fan catch hunter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE MADE IT ! ::  :: ✻ MAGDALEN STREET-
Sauter vers: